• Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

13 raisons pour lesquelles le XVIIIe arrondissement est le meilleur de Paris

Le 18e arrondissement est le meilleur de Paris
  • Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

Le XVIIIe est un des quartiers les plus peuplés et les plus hétéroclites de Paris. Même s’il est une des premières victimes de la gentrification, certaines parties ont su garder leur âme. C’est la diversité qui est sa principale force et l’authenticité que tous les habitants, aussi bien les familles modestes que les bobos, tentent de préserver.

1. Montmartre

Le XVIIIe a la chance d’avoir une des plus belles buttes de Paris : la Butte Montmartre. Si les plus courageux oseront la braver à pieds, on se prête au charme d’antan en empruntant le funiculaire. À la descente, on va se promener du côté des Abbesses, un petit village par excellence, où il fait bon vivre.

2. Le Sacré-Cœur

Le Sacré-Coeur est le deuxième monument religieux le plus visité. Si l’église en elle-même est sublime, on savoure aussi la vue sur tout Paris qu’offre son parvis : la Tour Eiffel, les toits typiquement parisiens. On adore flâner sur la pelouse en pente.

3. Les Abbesses

Le quartier des Abbesses et plus particulièrement la rue des Martyrs a ses visages forts. Michou et ses célèbres lunettes bleues en font partie. Son cabaret au numéro 80 de la rue est un incontournable depuis 1956 !

4. Des marchés

Les nombreux marchés du XVIIIe sont une halte agréable. Le Marché Saint-Pierre, rue Charles Nodier, fait la part-belle aux tissus. On y trouve des très belles étoffes pour un prix abordable. Besoin de quelques chose d’original ? De vêtements, de déco, de chaussures, de produits divers et artisanaux ? On file aux puces de Clignancourt. On y trouve absolument tout chez les quelques 3000 commerçants. Le côté brocante est plus cher, mais on peut y dénicher des pièces rares et/ou précieuses.

5. Les cabarets

Le Moulin Rouge à Paris

« Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? » Le Moulin Rouge et sa riche histoire illuminent Pigalle. Edith Piaf, Mistinguette, Frank Sinatra... Le cabaret a été le théâtre de très grands moments. Aujourd’hui, on y va pour apprécier un spectacle haut en couleur. À faire au moins une fois !

6. Des quartiers vivants 

Château Rouge et Marx Dormoy peuvent avoir mauvaise presse, mais dans les faits, ces quartiers populaires font partie des plus vivants et joyeux. Les nombreuses épiceries nous permettent de trouver tous les ingrédients assez rares et exotiques dont on raffole. L’animation est quotidienne. En plus, cela donne envie à Léa Seydoux de manger du poulet yassa (la bonne blague) !

7. Des artistes de renom

Peu importe de quel quartier ils viennent, les habitants du XVIIIe y sont attachés. De nombreuses personnalités ont fait les belles heures de l’arrondissement et lui ont rendu hommage. D’horizons aussi variés que sa population, on peut compter sur ces visages publics. Beaucoup de rappeurs lui font des déclarations d’amour-haine, parmi eux, Doc Gynéco et son hit Dans ma rue. De l’autre côté du prisme musical, on retrouve Dalida, figure de Montmartre, ou Alain Bashung.

8. Des boutiques à foison 

Si le XVIIIe devait ne garder qu’une seule boutique emblématique, ce serait incontestablement le Tati, Boulevard de Rochechouard à Barbès. Les fripes sont légions comme Guerrisol ou By Flowers. On peut aussi aller se promener dans les nombreuses boutiques de créateurs qui fleurissent aujourd’hui à chaque coin de rue.

9. Des vignes

En octobre, pendant quatre jours, La Fête des Vendange à Montmartre anime le quartier. Les Montmatrois sont particulièrement fiers de leurs vignes et les célèbrent avec joie et allégresse. Exposition, concerts, dégustation… Le programme est chargé et la bonne humeur au rendez-vous.

10. Des allures de village 

Le XVIIIe est un ensemble de quartiers aux allures de petit village. On y trouve toutes les ambiances possibles.

11. Des adresses à connaître

L'hôtel particulier Montmartre à Paris

De plus en plus de bonnes adresses s’ouvrent. On va se ressourcer dans le jardin de l’Hôtel Particulier Montmartre où il fait particulièrement bon vivre. Côté bars et restos cool, on a le choix ! On boit une bière au Rendez-vous des Amis aux Abbesses ou au bar La Fourmi, voisin de la salle mythique La Cigale. Sinon, on jette un coup d’œil au melting-pot de La Recyclerie. Sa terrasse nous fait de l’œil à chaque rayon de soleil. Heureusement, les terrasses ne sont pas rares dans l’arrondissement.

12. Du bon pain

Envie d’une bonne baguette ? Certains des plus grands boulangers de Paris se retrouvent dans l’arrondissement. On peut aller chez la star du pain Gontran Cherrier, qui fournit les buns de nombreuses adresses de burgers ou on va tester Le Grenier à Pain, dont la baguette a été élue « Meilleure Baguette de Paris » en 2015.

13. Pour les étoiles dans les yeux des touristes

Les peintres de rues, les petites places, les joueurs d’accordéon, Le Moulin Rouge… On les repère à leur sac à dos et à l’émerveillement qu’ils ont dans les yeux à la vue de ces monuments. Ils découvrent (enfin) le Paris des cartes postales, celui qu’on leur a vendu. Et ça nous touche, nous amuse…

À lire également : 
Pourquoi le XIXe est le meilleur arrondissement ?
Pourquoi le Xe est le meilleur arrondissement ?

Article du 13 septembre 2017

Facebook
Twitter
Google+