On connaît le musée Louis-Senlecq pour sa grande collection permanente dédiée à l’histoire de la ville d’Isle-Adam, dans le Val d’Oise. Mais jusqu’au 13 mars 2022, ses fonds vont faire peau neuve en se mêlant aux créations contemporaines et originales des étudiants de l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy (ENSAPC).

À la croisée des générations

Depuis 2006, le musée Louis-Senlecq est installé dans un superbe hôtel particulier datant du XVIIIe siècle. Il dispose d’une grande collection de peinture paysagiste de l’Ecole des bords de l’Oise, dont celle de Jules Dupré, de dessins du « Canaletto français » Jules-Romain Joyant, mais aussi de terres cuites de Joseph Le Guluche, l’artisan le plus prolifique des manufactures de terres cuites adamoises de la fin du XIXe siècle.

Invités à créer des œuvres en résonance avec ces fonds, les étudiants de l’ENSAPC ont participé à un concours en 2021, permettant d’élire trois projets phares.  Vous pourrez ainsi entrer en immersion dans l’installation audio-visuelle d’Hendrik Gonzalez interrogeant la magnifique architecture de ce lieu historique. En parallèle, Clémence Le Boucher d’Hérouville nous présente une œuvre peinte, accompagnée d’un journal de bord, retraçant son périple le long de l’Oise. Puis, Matthias Odin-Chatelain présentera quant à lui un ensemble de pièces en résine en écho aux peintres de la région.

L’occasion de revoir les grands classiques du musée Louis-Senlecq tout en découvrant des artistes émergents et inventifs !

Musée Louis-Senlecq
31 Grande Rue, 95290 L’Isle-Adam
Jusqu’au 13 mars 2022

À lire également : Une escapade à deux pas de Paris : L’Isle-Adam

Image à la Une : Vue de l’atelier de Pierre Yermia

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités