• Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

Les nouveaux restos parisiens à tester à la rentrée

grands verres restaurant batignolles paris
  • Offrez la box visite insolite
    Un cadeau ludique et culturel !

La rentrée n’a pas que des mauvais côtés. Certes, les vacances sont désormais derrière nous et on a déjà le sentiment de s’enfoncer lentement vers l’automne, mais le mois de septembre est aussi synonyme de renouveau ! La preuve avec cette sélection de restaurants « tout beau, tout neuf » à tester dès que possible pour se réchauffer le cœur.

Salatim

« Salatim » signifie salade en hébreu. Si vous avez compris cela, vous avez déjà un bel aperçu du concept de cette cantine lancée par Yariv Berreby, l’ancien chef de cuisine du célèbre bar à tapas du boulevard Montmartre, le BAT. Houmous, poulet pargit (mariné et grillé), ceviche de bar, schnitzel (escalopes panées)… Ici on déjeune une cuisine simple et casher à prix raisonnables dans un décor qui multiplie les clins d’oeil à la ville de Tel Aviv, quand on ne vient pas spécialement pour le brunch israëlien. Le restaurant est fermé le soir, sauf le mardi, mercredi et jeudi, mais ouvre tôt le matin pour servir le petit-déjeuner.
15, rue des Jeûneurs 75002

salatim restaurant israel paris

Roberta

Roberta, c’est la nouvelle bonne adresse de Montmartre pour les amateurs de gastronomie italienne. À la carte, pas de pizza, mais des antipasti classiques ou frits, comme les courgettes et aubergines grillées, la burrata et les croquettes panées aux pommes de terre et mozzarella. L’endroit fait aussi « pastificio », comprenez fabrique de pâtes, ici étirées et transformées sous nos yeux. On risque de venir de très loin pour les raviolis de bourrache parfumés à la sauge ou les trofie au pistou de basilic. Prévoyez un cabas, car le coin épicerie vous donnera envie de repartir chez vous avec du jambon, des huiles d’olives, des sauces ou des chocolats venus tout droit d’Italie.
5 bis rue la Vieuville, 75018

roberta italien paris montmartre

Mr Zhao

Et si vous alliez découvrir une cuisine chinoise un peu différente des autres, celle de la région de Xi’an au centre du pays ? C’est ce que propose depuis peu Mr Zhao, une nouvelle cantine de street food faite maison. Pas de risque ici de se sentir perdu à la lecture de la carte, le lieu met principalement à l’honneur deux spécialités : le Mo d’abord, sorte de petit sandwich fourré au porc mijoté, à l’aubergine, aux poireaux et à la pâte de soja sucrée. Puis, les pâtes Biang Biang, de grandes pâtes servies avec du porc ou du boeuf braisé, des légumes, du tofu et des oeufs brouillés. Le tout est à emporter ou à déguster sur le pouce, sur les grandes tablées de la salle d’un blanc immaculé.
37 rue des Jeûneurs, 75002

mr zhao paris restaurant

Les Grands Verres

Le nouveau bar-restaurant du Palais de Tokyo a ouvert fin juillet, mais c’est au retour des vacances que beaucoup auront le loisir d’aller le découvrir…. Préparez vous d’abord à en prendre plein les yeux grâce à une déco chic et brute à la fois, une belle hauteur sous plafond et une vue sur la Tour Eiffel à tomber. Point d’orgue du lieu : un immense bar de 13 mètres de long pour aller gôuter à son aise les nombreux cocktails de la carte. Côté cuisine, on retrouve des plats aussi variés que spiraline aux palourdes, shawarma de poulet braisé, épaule de porc Berkshire ou encore bucatini aux épinards. Tout ou presque est local et de saison et le restaurant s’engage à limiter au maximum son impact sur l’environnement.
13 Avenue du Président Wilson, 75016

grands verres restaurant paris palais tokyo

Wim à table

Votre rêve quand vous allez au restaurant ? Goûter toutes les spécialités de la carte. On ne dit pas qu’on va le réaliser, mais on a repéré un resto qui vous permettra de vous en approcher. Chez Wim à table, la nouvelle adresse du chef Wim Van Gorp, on a le droit de picorer, c’est même vivement conseillé ! Branché, l’endroit propose une cuisine de bar de qualité à base de produits du marché, servie en petites portions. Pas de monotonie dans l’assiette donc, puisqu’on peut facilement enchaîner deux ou trois mets différents, sans se forcer ni faire exploser le porte-monnaie. La carte des vins, sélectionnés minutieusement pour s’accorder avec les plats, vaut elle aussi le crochet par les Batignolles.
45 rue des Moines, 75017

wim à table restaurant batignolles paris

 

À lire également : 
Où manger les meilleures frites de Paris ?
Les restos de la mer à Paris 

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Article du 04 septembre 2017

Facebook
Twitter
Google+