fbpx

Une exposition de photos gratuite célèbre les sportifs réfugiés à Paris

Parfait Hakizimana - © UNCHR / Anthony Karumba
Par Paris ZigZag

Jusqu’au 30 août 2024, vous pourrez découvrir 24 photographies exposées librement sur les murs de la caserne Napoléon afin de rendre hommage aux sportifs réfugiés.

Le sport pour s’émanciper

Durant cette exposition gratuite, vous pourrez découvrir 24 portraits de sportifs réfugiés, dévoilés à l’occasion de la Journée mondiale du réfugié, qui a eu lieu le 20 juin dernier. Le sport est alors présenté par ces femmes et ces hommes comme une manière de s’émanciper des difficultés sociales, climatiques et économiques de leur pays natal.

© Terrains d'Avenir / Agence Protein
© Terrains d’Avenir / Agence Protein

Plusieurs portraits de sportifs

Parmi ces personnalités, on découvrira notamment Parfait Hakizimana, maître de para-taekwondo qui a participé aux épreuves paralympiques des Jeux 2020 et qui est un réfugié burundais au Rwanda. Autre rencontre, la cycliste Masomah Ali Zada, une réfugiée afghane arrivée en France depuis son départ contraint en 2017 avec sa famille, qui est cette année la cheffe de mission de l’équipe olympique des réfugiés des Jeux de Paris.

Masomah Ali Zada - © UNCHR / Benjamin Loyseau
Masomah Ali Zada – © UNCHR / Benjamin Loyseau

L’équipe olympique des réfugiés

Née aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, l’équipe olympique des réfugiés est menée cette année par Masomah Ali Zada, et composée de 36 athlètes de 11 nationalités différentes rattachés à 12 disciplines. Dans le contexte politique tendu que nous traversons, il n’est ainsi pas inutile de rappeler la diversité socioculturelle de notre pays et la richesse apportée par la migration de tout temps.

Exposition – Les sportifs réfugiés
Murs de la caserne Napoléon
Place Baudover, 75004 Paris
Jusqu’au 30 août 2024
Gratuite

À lire également : Au musée d’art et d’histoire Paul Éluard de Saint-Denis, une exposition dévoile les rapports complexes entre le sportif et son corps

Image à la une : Parfait Hakizimana – © UNCHR / Anthony Karumba



Visite Guidée

Le Ventre de Paris

Je m'inscris

News populaire