C’était l’une des plus anciennes institutions de l’avenue des Champs-Élysées ; le cinéma UGC George-V, installé au 144-146 de l’avenue depuis 1938, s’apprête à baisser définitivement son rideau après 82 années de bons et loyaux services. La raison ? Exactement comme pour la librairie d’occasion Boulinier du Quartier latin : un bail qui s’achève le 30 juin et qui ne sera pas renouvelé…

Une transformation en hôtel de luxe à l’horizon 2024

Le propriétaire des murs, le groupe d’assurances Groupama, souhaite transformer l’édifice de 20 000 mètres carrés en un hôtel de luxe d’une centaine de chambres pour les Jeux olympiques de 2024. Mais, selon Le Figaro, la raison serait avant tout financière : le multiplexe prend trop d’espace pour un loyer trop peu élevé !

Une bonne nouvelle pourrait cependant se profiler :  selon le magazine de cinéma Le Film français, une partie de l’édifice pourrait être transformée en un cinéma MK2 à l’horizon 2024. Le cinéma serait bien sûr beaucoup plus petit que l’actuel UGC George-V et n’aurait pas son histoire, mais c’est toujours ça de pris pour les amoureux du 7e art !

En attendant, ceux qui veulent absolument se faire une toile sur la plus belle avenue du monde peuvent se rendre au Publicis (numéro 129), au Gaumont Marignan (numéro 27-33) ou à l’UGC Normandie (numéro 116 bis).

À lire également : Le Bataclan, le Casino de Paris et les Folies Bergère sont à vendre

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités