fbpx

Van Gogh, Chagall... Les expositions du moment à ne manquer sous aucun prétexte !

Vincent Van Gogh, Portrait de / Jean-Pierre Dalbéra, Flickr
Par Julien Mazzerbo

En cette fin d’année, la programmation culturelle de la capitale est extrêmement riche et de nombreuses expositions sur des références de la peinture sont à découvrir aux quatre coins de Paris. Voici une sélection de quelques lieux incontournables à visiter à l’approche de la nouvelle année.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Van Gogh au musée d’Orsay

Depuis octobre, le musée d’Orsay propose une exposition très populaire sur les derniers mois de la vie de Van Gogh, plus précisément sur les oeuvres réalisées au crépuscule de son existence. Van Gogh à Auvers-sur-Oise invite à un parcours rétrospectif sur une des périodes artistiques les plus importantes du peintre néerlandais : en deux mois, Van Gogh réalise 74 tableaux, plusieurs dizaines de dessins et croquis alors qu’il vient de s’installer près de Paris pour rejoindre son frère. Parmi ces créations, des incontournables tels que Le Docteur Paul Gachet (1890), L’église d’Auvers-sur-Oise (1890) ou encore le Champ de blé aux corbeaux (1890) dont les couleurs chatoyantes témoignent du nouvel élan créatif du peintre si proche de la mort.

Champ de blé aux corbeaux (19-) © Musée d'Orsay
Vincent Van Gogh, Champ de blé aux corbeaux (1890) © Musée d’Orsay

Infos pratiques : Musée d’Orsay, Van Gogh à Auvers-sur-Oise. Les derniers mois. Jusqu’au 4 février 2024. De 9 h 30 à 18 h, 16 € (plein), 12 € (nocturne) et gratuit pour les moins de 26 ans.

Rothko à la fondation Louis Vuitton

La fondation Louis Vuitton propose de plonger dans l’univers de Mark Rothko, peintre américain du XXe siècle pionnier de l’impressionnisme abstrait. L’exposition offre une rétrospective sur la vie de l’artiste (la première en France depuis 1999) à travers un échantillon d’une centaine oeuvres, depuis les années 30 jusqu’à sa mort. Le parcours chronologique retrace l’évolution artistique du peintre de ses premiers jets figuratifs à ses essais abstraits : les thèmes abordés par Rothko sont multiples et il dépeint tantôt l’atmosphère new-yorkaise, tantôt ses impressions sur la guerre à l’aide d’une palette colorée et tragique jusqu’à sa superposition des couleurs inspirée du mouvement color field.

Vue d'installation de l'exposition sur Mark Rothko © Fondation Louis Vuitton
Exposition sur Mark Rothko © Fondation Louis Vuitton

Infos pratiques : fondation Louis Vuitton, Mark Rothko. Jusqu’au 2 avril 2024. De 11 h à 18 h (fermé le mardi), 16 € (plein), 10 € (étudiants et enseignants), 5 € (moins de 18 ans et demandeurs d’emplois).

Modigliani au musée de l’Orangerie

Au musée de l’Orangerie, il est possible de découvrir une partie de la vie du peintre et sculpteur italien Amedeo Modigliani sous le prisme de sa relation avec son marchand d’art Paul Guillaume. L’artiste est réputé pour ses portraits caractéristiques aux formes allongées, comme Jean Cocteau (1916), Marc Jacob (1916) ou encore les femmes qui rythment sa vie. Dans le contexte artistique et littéraire parisien des années 1910, l’exposition revient sur les liens amicaux qui unissent Modigliani et son marchand d’art pour comprendre leur influence significative sur la pratique artistique du peintre et les inspirations communes entre les deux hommes (art africain, littérature, poésie, entre autres).

Amedeo Modigliani, Paul Guillaume, Novo Pilota (1915) © Musée de l'Orangerie
Amedeo Modigliani, Paul Guillaume, Novo Pilota (1915) © Musée de l’Orangerie

Infos pratiques : musée de l’Orangerie, Amedeo Modigliani. Un peintre et son marchand. Jusqu’au 15 janvier 2024. De 9 h à 18 h (fermé le mardi), 12,5 € (plein), 10 € (réduit et nocturne), gratuit pour les moins de 26 ans.

inscription

Chagall au Centre Pompidou

Cette exposition sur le peintre et graveur Marc Chagall, biélorusse naturalisé français, est l’une des plus importantes à ce jour et vient enrichir le fonds du Centre Pompidou. Retraçant les années 1945 à 1970, l’exposition offre un regard sur l’art du peintre et son rapport à la musique à travers de nombreux dessins, céramiques et sculptures. Au programme : ses croquis pour la scénographie et les costumes du ballet l’Oiseau de feu d’Igor Stravinsky, ses esquisses et maquettes pour la décoration du plafond de l’Opéra Garnier dont la commande provient du ministre de la Culture André Malraux en 1962, etc., tant de projets qui permettent de saisir la méthode du peintre et rentrer dans “l’intimité de son atelier”.

Marc Chagall, Couple à la chèvre rouge (1970) © Centre Pompidou
Marc Chagall, Couple à la chèvre rouge (1970) © Centre Pompidou

Infos pratiques : Centre Pompidou, Chagall à l’oeuvre. Dessins, céramiques et sculptures 1945-1970. Jusqu’au 26 février 2024. De 11 h à 21 h (fermé le mardi). 15 € (plein), 12 € (réduit), plus sur https://www.centrepompidou.fr/fr/ 

A lire également : Une odyssée dans l’art optique et cinétique aux portes de Paris 

Image à la une : Vincent Van Gogh, Le Docteur Paul Gachet (1890) © Musée d’Orsay

Julien Mazzerbo

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée

Le Paris des Alchimistes

Je m'inscris

News populaire