Le Musée d’Orsay nous plonge dans l’univers méconnu, mais fascinant, du peintre nantais James Tissot. Vous ne connaissez pas encore cet artiste français du XIXe siècle ? C’est le moment ou jamais de découvrir ses oeuvres, elles se font rares à Paris !

Du 23 juin au 13 septembre 2020, le Musée du 7e arrondissement nous propose une rétrospective inédite sur l’oeuvre de James Tissot, pseudonyme derrière lequel se cache le français Jacques-Joseph Tissot. Si l’on devait résumer ce peintre qui officiera dans de nombreux genres picturaux, on dira qu’il est le grand artiste de la vie mondaine des hautes-sociétés françaises et anglaises au XIXe siècle, comme le prouve son chef d’oeuvre Le Cercle de la rue Royale (1868), absolument fascinant : 

Le Cercle de la rue Royale (1868), Paris, Musée d’Orsay.

Cet ancien élève de l’École des Beaux-Arts de Paris, grand ami d’Edgar Degas, était un anglophile convaincu et a longtemps vécu de l’autre côté de la Manche : portraitiste de talent, c’est en Angleterre qu’il forgera sa réputation d’artiste dandy et moderne. Plus tard, il développera un attrait pour le « narrative painting » religieux et sera l’un des premiers à explorer le Japonisme. Cette exposition inédite, premier événement parisien consacré à l’artiste depuis 1985, se propose de nous faire découvrir James Tissot dans le contexte social et artistique de son époque et explore ses thèmes de prédilection à travers des oeuvres et des techniques moins connues de l’artiste, telles que l’estampe ou la photographie. À découvrir absolument !

James Tissot, Portsmouth Dockyard, 1877, Tate Gallery

James Tissot, l’ambigu moderne
Du 23 juin au 13 septembre 2020
Musée d’Orsay – 1 Rue de la Légion d’Honneur, 75007
Plus d’informations et réservations

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités