man-ray-black-and-white-paris-zigzag

Le photographe surréaliste, Man Ray, a aussi légué son talent à l’univers de la mode. Pour la première fois en France, cette facette inédite de l’artiste est dévoilée, du 9 avril au 26 juillet 2020, au musée du Luxembourg.

Arrivé à Paris en 1920, l’américain Man Ray, côtoie rapidement les cercles mondains et artistiques. Pour subvenir à ses besoins il photographie le tout Paris, qui se précipite à son studio. Man Ray se fait un nom et se lie avec les grandes revues de l’époque, Vogue, Vanity Fair et Harper’s Bazaar, pour lesquelles il photographie les collections des grands couturiers, Poiret, Schiaparelli, Chanel.

La photographie de mode est alors encore balbutiante et Man Ray y introduit des techniques et une esthétique surréaliste qui brouille les pistes entre art et mode. Il libère la mode de son aspect rigide, la magnifie, transfigure le vêtement grâce à une panoplie d’effets spéciaux dont il a le secret. Ses photographies à la dimension expérimentale annoncent une mode qui s’émancipe dans les années 20-30, à l’instar de la maison Chanel, une mode qui embrasse les courants d’avant-gards.  Son impact majeur sur l’iconographie de la mode et sa représentation, contribue à faire de la mode un objet d’art et de Man Ray l’un des inventeurs de la photographie de mode contemporaine.

Une exposition à découvrir à partir du 9 avril au musée du Luxembourg.

À lire également :
Les expos mode à ne pas manquer en 2020

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités