dora-maar-paris-zigzag

La culture et les arts ne dorment jamais à Paris, photographie, peinture ou sculpture, voici les expositions à ne pas manquer ce mois-ci sur la capitale.

Dora Maar au Centre Pompidou

À force de côtoyer le tout Paris de la première moitié du XXe siècle, Dora Maar s’est petit à petit forgée une réputation en tant que photographe, elle devint même la muse de Picasso. Le Centre Pompidou nous donne rendez-vous pour découvrir un autre visage de cette artiste, entre portraits, surréalisme et mode au travers de plus de 2 000 clichés.

maar-pomipidou-paris-zigzag
Instagram @centrepompidou

Dora Maar
Du 5 juin au 29 juillet 2019
Centre Pompidou
Place Georges Pompidou, Paris 4

Scientifiction, Blake et Mortimer au musée des Arts et Métiers

C’est une expo pour le moins originale qui ouvre ses portes à la fin du mois de juin. À la croisée des chemins entre bande-dessinée et science, Scientifiction nous explique les phénomènes scientifiques auxquels sont confrontés les deux héros créés par Edgar Jacobs au fil de leurs aventures. Cette exposition est à découvrir dans le passionnant musée des Arts et Métiers.

blake-mortimer-paris-zigzag
Instagram @ericduboisdessin

Scientifiction
Du 26 juin 2019 au 5 janvier 2020
Musée des Arts et Métiers
60, rue Réaumur, Paris 3

Donald Judd

L’artiste américain disparu il y a 25 ans était un adepte des formes et de la géométrie, son œuvre s’est inscrite dans l’art minimaliste dont il est l’un des pionniers. Le sculpteur et artiste plasticien sera à l’honneur ce mois-ci à la galerie Thaddaeus Ropac et l’entrée sera libre.

donald-judd-paris-zigzag
Instagram @thaddaeusropac

Donald Judd
Du 7 au 8 juin et du 11 au 15 juin 2019
Galerie Thaddaeus Ropac
7, rue Debelleyme, Paris 3

Félix Fénéon et les arts lointains

C’est l’un des premiers collectionneurs d’art extra-occidental et l’un des grands défenseurs de son développement, Félix Fénéon, journaliste et directeur de revue, a acquis au fur et à mesure une collection riche et variée d’œuvres provenant d’Afrique et d’Océanie. Et quel autre lieu que le Musée du Quai Branly pour accueillir une telle exposition ?

felix-feneon-paris-zigzag
Instagram @moi_virginia

Félix Fénéon et les arts lointains
Du 28 mai au 29 septembre 2019
Musée du Quai Branly
Quai Branly, Paris 7

Les coulisses de la paix

Un saut dans l’histoire vous attend au musée de la Grande Guerre, à l’occasion du centenaire d’une évènement qui a façonné l’Histoire, la signature du Traité de Versailles. De nombreux objets et documents seront alors exposés autour de cet évènement clé qui marquera la fin de la 1ère Guerre Mondiale, le tout dans une ambiance immersive. Pour profiter de ces trésors d’Histoire, il faudra cependant faire quelques kilomètres puisque l’expo se trouve à Meaux.

musée-guerre-paris-zigzag
Instagram @julien_simpson

Les coulisses de la paix
Du 8 juin au 8 décembre 2019
Musée de la Grande Guerre
Rue Lazare Ponticelli, Meaux

Mist – Match Point 

On clôt cette sélection avec une exposition éphémère et gratuire mettant à l’honneur l’artiste Mist, une des figures majeures du graffiti des années 90 en France. Vous pourrez découvrir ses œuvres colorées à l’openspace, ce week-end seulement. Ce sera également l’occasion de tenter des paniers de basket qui pourront vous rapporter des lots signés par l’artiste, ce qui fait un peu l’originalité de l’expo.

mist-matchpoint-paris-zigzag
Instagram @galerieopenspace

Mist – Match Point
Les 7 et 8 juin 2019
Openspace
116, boulevard Richard Lenoir, Paris 11

À lire également :
En images : l’exposition universelle de 1900 en couleurs
L’expo street art à voir d’urgence

Les prochaines visites guidées