Du XXe arrondissement à l’historique quartier du Marais, Paris est devenu en une poignée de décennies l’un des centres majeurs de l’art urbain en Europe. La preuve avec ces six quartiers parisiens parmi les préférés des artistes urbains et des passionnés de street-art.

Advertisement

Les villages : Belleville et la Butte-aux-Cailles

Premier temple parisien du street-art, l’ancien village de Belleville est le premier quartier de la capitale à s’être orné d’oeuvres d’art à tous les coins de rues : qu’il s’agisse de la rue Denoyez recouverte de couleurs, de la place Fréhel qui accueille une oeuvre de Ben et un détective en chasse réalisé par Jean Le Gac ou de Ménilmontant et ses oeuvres disséminées un peu partout, ce coin de Paris s’arpente sans modération et se redécouvre à chaque fois.

Belvedere de Belleville
© Cyrielle Didier / Paris ZigZag

Devenez incollable sur le street-art à Belleville, grâce à notre visite guidée.

Préservée de l’agitation parisienne depuis 150 ans, la Butte-aux-Cailles reste encore aujourd’hui l’un des coins les plus tranquilles et bucoliques de Paris. Et au milieu des ces rues qui serpentent, on y trouve de multiples pochoirs, tags, graffitis, collages en tout genre… Ici, pas de grandes fresques murales ou d’oeuvres gigantesques installées en hauteur, mais un musée tout à fait charmant de détails et de petites interventions artistiques !

Suivez-nous à la découverte de ce quartier au charme incomparable lors de notre visite guidée.

Les repaires de street-art : vers la rue Nationale ou le Canal de l’Ourcq

Depuis plusieurs années maintenant, autour de la Place d’Italie et de la rue Nationale, de grandes tours peuplées de fresques toutes plus colorées les unes que les autres dessinent un panorama bien singulier : c’est là que la Mairie du 13e, en collaboration avec les galeries d’art locales, a offert un terrain de jeu privilégié à de très nombreux artistes de renommée mondiale. Le résultat est impressionnant et crée un véritable Musée à ciel ouvert dédié au street-art et au néo-muralisme.

 

Pour le découvrir pleinement, nous vous avons concocté une visite dans ce temple du street-art à Paris.

Les murs qui bordent le canal de l’Ourcq sont l’un des lieux incontournables de l’art urbain parisien : cette galerie d’art à ciel ouvert installée au fil de l’eau anime le quartier du bassin de la Villette depuis le milieu des années 2010, grâce à des oeuvres installées sur tous les supports possibles (façades, boîtes postales, escaliers, armoires électriques…) et des murs parfois entièrement recouverts (Rue de l’Ourcq notamment). À découvrir dès les premiers beaux jours !

Pour profiter d’une visite du quartier avec l’un de nos guides passionnés et experts en street-art, c’est par ici.

Les quartiers historiques : Montmartre et le Marais

S’ils sont avant tout connus pour leurs monuments, leurs ruelles historiques et leurs restaurants emblématiques, les quartiers ultra-touristiques du Marais et de Montmartre font aussi partie, depuis quelques années, des quartiers les plus vivants en ce qui concerne l’art de rue. Au grès des rues du Marais, on découvre ainsi de sublimes fresques comme les oeuvres d’Obey et de Jef Aérosol au pied de la fontaine Stravinsky ou une fresque colorée à 360° Daniel Van Der Noon visible au 95 rue du Temple.

fresque-street-art-paris-zigzag

Pour découvrir avec nous l’art urbain dans les ruelles du Marais, c’est par ici.

À Montmartre, l’art urbain se fait plus discret, mais est tout aussi agréable à découvrir : qu’il s’agisse de découvrir des oeuvres d’art « en dur » comme le Mur des Je t’aime, les petites interventions de Miss Tic ou Mr Chat, voire les visages sculptés de Gregos, on s’aventure avec entrain sur les hauteurs de Montmartre pour découvrir les petites pépites déposées ça ou là par ces artistes de passage.

Suivez-nous à la (re)découverte du quartier le plus “arty” de Paris lors de notre visite guidée

À lire également : Le guide des 20 arrondissements parisiens

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités