L’année 2020 s’annonce riche en événements culturels et en découvertes à Paris : alors que plusieurs musées de la Ville de Paris s’apprêtent à rouvrir leurs portes après plusieurs mois (ou années) de fermeture, de nouvelles institutions culturelles vont également pointer le bout de leur nez et s’ajouter à une offre parisienne déjà riche. On fait le point sur les nouveaux musées à découvrir à Paris en 2020.

La Fab, la fondation d’Agnès b. pour l’art contemporain – Ouvert depuis tout début février

Nouveau lieu d’exposition pensé par la styliste Agnes b. pour accueillir son immense collection d’art contemporain, La Fab a ouvert ses portes il y a quelques jours dans un édifice flambant neuf et ultra-moderne de la place Jean-Michel Basquiat (13e arrondissement). Pour sa première exposition temporaire sur le thème de la hardiesse, seule une petite partie des 5 000 œuvres d’art acquises depuis 1983 par l’emblématique styliste sont dévoilées, mais cette centaine d’œuvres n’a rien à envier au plus grand musée d’art contemporain du monde ! Au rythme du parcours, on découvre des dizaines de photographies, peintures ou sculptures réalisées par Keith Haring, Andy Warhol, Man Ray, Louise Bourgeois, Ben,  Nan Goldin, Claude Levêque ou encore Jean-Michel-Basquiat… Pas des petits artistes inconnus en somme !

© La Fab / Rebecca Fanuele

La fondation Pinault au sein de l’ancienne Bourse du Commerce – À découvrir à partir de juin 2020

Très attendue, cette nouvelle fondation accueillera, dès le 13 juin 2020, une partie de la collection d’art contemporain de François Pinault dans l’un des plus emblématiques édifices du centre marchand de Paris : l’ancienne Bourse du Commerce, elle-même ancienne Halle au Blé des Halles centrales de Paris. Au programme ? Une réhabilitation complète de l’édifice historique, 3000 m2 d’espaces d’exposition pour découvrir une partie des 3 500 œuvres de la collection Pinault et un restaurant avec vue sur l’Église Saint-Eustache. Le tout sera déployé autour d’un cylindre de béton de 9 mètres de haut réalisé par l’architecte japonais Tadao Ando et sous la fameuse coupole métallique du bâtiment – la plus ancienne de France, qui date du début des années 1810 – entièrement rénovée.

La fondation Pinault © Fondation Pinault / Patrick Tourneboeuf

L’Hôtel de la Marine – À découvrir à partir de juin 2020

Autre bâtiment historique, autre nouveau lieu de culture à Paris : l’Hôtel de la Marine, installé place de la Concorde (8 arrondissement) depuis 1774 et jusque-là jamais ouvert au public, s’apprête à vivre une seconde jeunesse. Côté culture, l’ancien Garde-meuble de la Couronne nous présentera un parcours historique grâce à une visite de l’ancien appartement des Intendants et de ses salons d’apparat. Par ailleurs, un passage public permettra à tout le monde d’arpenter la cour d’honneur de l’hôtel de la Marine et facilitera le passage des piétons entre la rue Royale et la place de la Concorde. Le lieu proposera également plusieurs lieux de vie dont un café et un salon de thé, quelques boutiques… et de centaines de LED formant un jardin lumineux !

© agence Moatti-Rivière

La colonne de la Bastille – Ouverture prévue fin 2020

Le monument emblématique de la place de la Bastille va bientôt dévoiler tous ses secrets ! Cette colonne de 50 mètres de haut, édifiée entre 1835 et 1840 pour rendre hommage aux morts de la Révolution de juillet, s’apprête en effet à nous ouvrir les portes de sa mystérieuse crypte. Cette dernière abrite une galerie funéraire composée de quelque 500 restes de combattants, une momie égyptienne rapportée par Napoléon pendant la campagne d’Égypte (1798-1801) et, dit-on, quelques autres secrets bien gardés. Seul bémol, on ne pourra pas monter en haut de la colonne : son escalier est tout simplement trop étroit pour accueillir des visiteurs en toute sécurité… Dommage !

bastille-paris-zigzag

À lire également : les musées qui rouvrent leurs portes en 2020

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités