« Qu’ils mangent de la brioche ! » si cette phrase est souvent attribuée, à tort, à Marie-Antoinette, il n’en demeure pas moins qu’elle témoigne de l’image souvent négative associée à la Reine de France. Parmi les personnages féminins qui ont le plus bercé nos imaginaires et marqué notre culture populaire, Marie-Antoinette figure en effet à une très bonne place. L’exposition à la Conciergerie intitulée, Marie-Antoinette, métamorphoses d’une image, se propose d’explorer les représentations de la plus célèbre de nos reines de France. Du 16 octobre 2019 au 26 janvier 2020, venez investiguer la construction des imaginaires et laissez-vous guider dans les méandres de l’histoire complexe mais passionnante de Marie-Antoinette (sans manger de brioche…).

Marie-Antoinette, aux sources d’une profusion d’images et de représentations

Depuis le XVIIIe siècle, Marie-Antoinette nourrit de nombreux fantasmes, relayés à travers les gravures, la littérature, la mode, le cinéma et même les jeux vidéo. Tantôt investie d’une image de traîtresse (l’ « Autrichienne »), de femme diabolique, mais aussi de femme libre, anticonformiste et « pop », la figure de Marie Antoinette n’a jamais fait consensus.

Le personnage, intemporel et fascinant, entre en résonance avec les différentes époques : à son époque, la reine est victime d’une campagne de caricatures obscènes, la représentant sous les traits d’une femmes avides de sexe, débauchées, dépensières. Après sa mort, elle est l’objet d’un quasi-culte monarchiste, tradition qui en fait une martyr de la révolution.

A l’époque contemporaine, la figure de Marie-Antoinette continue d’être explorée par la culture. C’est ainsi que dans le film de référence sur la période, La Révolution française, réalisé par Robert Enrico pour le bicentenaire de l’événement, Marie-Antoinette prend plutôt les traits de la reine, certes frivole, mais surtout maternelle. Encore plus récemment, en 2006, nous pouvons évoquer le biopic réalisé par Sofia Coppola, qui donne à la reine une empreinte très « pop-rock » et lolita : image dans laquelle pourraient se reconnaître toutes les jeunes filles de notre époque… Bref, Marie Antoinette est un personnage historique, devenu icone, sur lequel se greffe une grande diversité de sens et de formes.

Pourquoi un tel foisonnement d’images ? L’exposition “Marie-Antoinette, métamorphoses d’une image” se propose de répondre à cette question, à renfort de nombreux objets, documents et archives…

Marie-antoinette-paris-zigzag

Un regard inédit sur Marie-Antoinette

Il est bien difficile pour l’historien de déceler le vrai du faux dans tout ce qui a été dit à propos de Marie Antoinette et de sa psychologie. D’un genre nouveau, en accord avec le renouvellement de historiographie, l’exposition à la conciergerie s’intéresse ici au regard posé par la société, à travers les époques, sur Marie-Antoinette, et non plus sur sa biographie stricto sensu. A travers plus de 200 œuvres, objets d’art, archives, extraits de films, accessoires de mode en relation avec “l’univers Marie-Antoinette”, l’exposition questionne le sens derrière toutes ces réappropriations de l’image de Marie-Antoinette.

Le cadre choisi pour l’exposition n’est pas non plus le fruit du hasard : l’ancienne prison révolutionnaire de la Conciergerie fut en effet le lieu d’incarcération tragique de la reine, en 1793, avant sa conduite sur l’échafaud.

Enfin, un parcours inédit offert par le Pass Marie Antoinette, donnera accès à la visite des lieux associés à la mémoire de Marie-Antoinette.

Infos pratiques : 
Exposition du 16 octobre 2019 au 26 janvier 2010
La Conciergerie, 2, boulevard du Palais
Horaires d’ouverture : Ouvert tous les jours. 9.30-18.00
Des conférences sont organisées, pendant la période de l’exposition, de même que des nocturnes tous les mercredis soirs jusqu’à 20h30.
Métro : lignes 1, 7, 11 et 14, station Châtelet, ligne 4, stations Saint-Michel ou Cité
Bus : 21, 24, 27, 38, 58, 81, 85, 96
RER : ligne B, stations Châtelet ou Saint-Michel, ligne C, station Saint-Michel

Pour acheter ses billets dès maintenant, c’est ici !

Illustration de Une : Marie-Antoinette quitte la Conciergerie pour être conduite au lieu de son supplice, William Hamilton

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités