Si vous souhaitez retourner dans le Paris de la fin des années 70, là où émerge un mouvement anticonformiste et libertaire dénommé « punk », rendez-vous le 14 octobre prochain à la librairie toute rouge Le Monte-en-l’air, située dans le quartier branché de Ménilmontant. L’auteur Vincent Ostria sera présent pour parler de son essai « Paris Punkabilly 76-80 », paru chez Marest Editeur.

Une plongée dans le Paris underground

Féru de rock et de cinéma, Vincent Ostria a été critique pour les Cahiers, l’Humanité et les Inrocks, tout en se lançant dans la réalisation de films indépendants. Avec Paris-Punkabilly 76-80, il fait ainsi le portrait d’une époque en plein chamboulement, perçue à travers le regard d’une jeunesse fêtarde, qui enchaîne les concerts de rock et de punk au sein de Paris et de sa banlieue. Une introspection dans laquelle Ostria revient sur ses premières lectures et sa formation du groupe Zozo et les Martiens, son amour pour les Sex Pistols et David Lynch, ainsi que sa fréquentation des groupes parisiens de l’époque, tels que Stinky Toys, Elli et Jacno ou Eva Ionesco.

A travers plusieurs anecdotes, l’auteur racontera également ses premiers essais en tant que réalisateur, et nous ouvrira son journal de bord tenu lors de la création de son long-métrage « Crime ». L’occasion de découvrir, autour d’un verre, un univers atypique dans lequel s’entremêlent les références culturelles du Paris underground.

A cette soirée sera également présent Marest Editeur, à qui l’on doit la publication de ce livre. Créée en 2016, cette maison d’édition s’intéresse aux rapports qui unissent littérature et cinéma, en élaborant des ouvrages élégants et réfléchis, reconnaissables entre mille par leur couverture noire et bleue.

Le Monte-en-l’Air
2 rue de la Mare, 75020 Paris
Le 14 octobre 2021 à 18h30

À lire également : Ces adresses où se déhancher sur du rock à Paris

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités