Que la lumière soit !

Peu de lieux à Paris sont empreints  d’une telle majesté. Fiat Lux (que la lumière soit), tel pourrait être le nom de cette visite tant le symbole est présent.

Située sur l’île de la cité, la Sainte Chapelle est un véritable joyau de l’architecture gothique, malheureusement caché au sein du Palais de justice…

sainte-chapelle-paris

Ce chef-d’oeuvre unique est pourtant bien moins visité que sa voisine Notre Dame. En effet, plus confidentielle, plus discrète, la Sainte-Chapelle n’avait jamais eu la vocation d’être un lieu ouvert au public, bien au contraire. Lorsque Saint Louis la fit édifier, c’était avant tout pour abriter les Saintes Reliques (la Couronne d’Épines et un fragment de la Croix du Christ) acquises à grand frais à son cousin, l’empereur de Byzance. Achevé en 1248, ce reliquaire géant est avec Notre Dame, l’oeuvre la plus parfaite du Moyen Âge.

Ce qui frappe d’emblée, c’est qu’il n’y a aucun arc-boutant pour consolider les murs extérieurs. Seul un ceinturage métallique, quasi invisible si l’on n’y prête pas attention, participe au maintien de l’édifice. Une prouesse technique incroyable pour l’époque.

La Sainte Chapelle est divisée en deux partie superposées. La chapelle basse par laquelle on entre et la chapelle haute avec ses 600 m² de vitraux, dont la majorité sont authentiques. Ces vitraux de 15 mètres de haut sont éblouissants de beauté et donnent presque le vertige ! Difficile de rester de marbre devant ce trésor.

sainte-chapelle_theredlist paris palais de justice notre dame

Pour profiter pleinement de cette pépite, allez-y en journée et si possible quand le soleil est de la partie. La lumière traversante vous offrira le plus beau visage de l’édifice. Si vous souhaitez éviter la foule et communier avec l’endroit, on vous conseille de vous rendre à l’un des nombreux concerts de musique classique qui prennent place le soir. En revanche vous profiterez moins de la lumière, mais l’expérience est magique… On parie qu’elle vous filera des frissons ?

sainte-chapelle-concert-paris

Pour info, c’est un véritable miracle que la Sainte Chapelle soit encore debout aujourd’hui. Celle-ci a subi plusieurs incendies (1630, 1777) et une inondation. La Révolution ne l’a pas épargnée non plus. Tous les décors extérieurs ont été détruits ainsi que la flèche, dont les fleurs de lys incarnaient sans doute trop la royauté.

On termine par un petit “coup de gueule” : qui a osé mettre cette horrible boutique de souvenirs dans un endroit aussi splendide ?

INFOS PRATIQUES

Achetez vos billets à l’avance : Billetterie en ligne

Réservation pour un concert : Classictic

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités