licra-simone-veil-paris-zigzag

Il y a quatre ans déjà, la grande Simone Veil nous quittait, une vie remarquable mais semée d’embûches derrière elle. A travers des archives saisissantes, l’Hôtel de Ville de Paris propose de revenir sur son parcours exceptionnel dans une expo-hommage tout l’été. “Nous vous aimons Madame” : comme Jean d’Ormesson en 2010, des millions de françaises et de français lui vouent une grande admiration.

Simone Veil, une icône 

Le parcours de l’exposition propose de redécouvrir la vie de Simone Veil, de son enfance entre Nice et La Ciotat, jusqu’à sa carrière politique, en passant par sa déportation à Auchwitz-Birkeneau. Le 30 mars 1944, au lendemain de son bac, la jeune Simone est arrêtée par les Nazis avec de faux-papiers et ne rentrera en France qu’à partir de mai 1945. L’enfer d’Auchwitz derrière elle, elle se battra toute sa vie pour sauver la dignité humaine. C’est en 1974 qu’elle entre dans le Gouvernement Chirac pour occuper le poste de Ministre de la Santé ; la seule femme à occuper un tel poste à cette période. Un an plus tard, après des discussions houleuses et un discours historique, Simone Veil fait passer la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) en France. 4 ans plus tard, elle devient la première présidente du nouveau Parlement européen.

Grâce aux Archives nationales, à celles du Mémorial de la Shoah ou du Parlement européen, l’expo rassemble près de 500 pièces qui rendent hommage à Simone Veil. Le domicile parisien du couple Veil, place Vauban, a aussi révélé de nombreux trésors comme des photos ou des textes écrits de la main de l’ancienne ministre. Son costume d’académicienne est également exposé, ainsi que son épée.

“Nous vous aimons, Madame” :
Hôtel de Ville
5, rue de Lobau – Paris 04
Du 28 mai au 21 août 2021

A lire également :
Un nouveau “Grands Voisins” s’installe rive droite dès cet été !

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités