Une rétrospective va être consacrée à Jean Gabin, monstre sacré du cinéma

Du 9 mars au 10 juillet 2022, la ville de Boulogne-Billancourt consacre une rétrospective à Jean Gabin, monstre sacré du cinéma. Un hommage symbolique lorsque l’on sait que cette figure emblématique du réalisme poétique détient le record de films tournés dans ses célèbres studios.

Gabin, une légende du cinéma

Avec son accent du faubourg et sa gueule de poulbot, Gabin est une icône du cinéma du XXe siècle. Né Jean Moncorgé, il grandit sur les bords de l’Oise, puis chez ses grands-parents à Boulogne-Billancourt. L’exposition retrace cette enfance de baroudeur, ses débuts de « saltimbanque », ses rôles légendaires derrière la caméra, son engagement militaire lors de la Seconde Guerre mondiale, mais aussi ses engagements et sa passion pour la terre.

De l’élégant bandit au flic intransigeant, de l’amoureux pudique à l’homme caractériel, Gabin a su tout jouer. Sa forte personnalité habite les personnages qu’il interprète, si bien qu’on le reconnaît entre mille sur les plateaux de cinéma. Gravé dans notre mémoire collective, il incarne l’esprit de la France du XXe siècle, bousculée par les guerres, en quête d’indépendance.

26 de ses films emblématiques furent ainsi tournés dans les illustres studios de Billancourt (La Grande Illusion, Le Jour se lève, etc.) et de Boulogne (Touchez pas au grisbi, Le Chat, Deux hommes dans la ville, etc.). Durant le parcours seront présentés des objets authentiques de l’acteur et des trésors de tournage sortis pour la première fois des réserves de la Cinémathèque française. On découvrira aussi du matériel cinématographique d’époque des deux célèbres studios, ainsi que des extraits de films et de documentaires.

A côté de cela, plusieurs projections, conférences-débats et ateliers de tournage seront proposés tout au long de l’exposition. Vous pourrez aussi feuilleter Jean Gabin – Glatre/Moncorge, un bel ouvrage publié aux éditions de la Martinière, explorant la vie passionnante de l’acteur et sa riche filmographie.

Musée des Années 30 – Espace Landowski 
28 Av. André Morizet, 92100 Boulogne-Billancourt
Du mercredi 9 mars au dimanche 10 juillet 2022

A lire également : Pourquoi a-t-on éclipsé Alice Guy, la première cinéaste de l’histoire ?

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités