fbpx

Connaissez-vous ces films de cinéma où apparaissent les plus somptueux décors parisiens ?

Ancienne caméra © Kateryna Arkhypova
Par Julien Mazzerbo

Paris est une capitale cinématographique par excellence : de nombreux films français et internationaux ont été filmés dans la célèbre capitale, parfois par des cinéastes de renom. Voici quelques longs métrages prenant place dans la Ville Lumière qui participent encore aujourd’hui à créer cette atmosphère si adulée.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Da Vinci Code (Ron Howard, 2006)

Long métrage adapté d’un roman policier écoulé à plus de 80 millions d’exemplaires, Da Vinci Code fait la part belle à Paris et particulièrement au musée du Louvre où se déroule une grande partie de l’intrigue. Lors de l’introduction, le protagoniste Robert Langdon traverse la célèbre pyramide pour se rendre sur les lieux d’un crime survenu en plein cœur du musée. De nombreuses œuvres incontournables apparaissent durant le film et rythment l’intrigue parmi lesquelles La mort de la Vierge du Caravage, La Vierge aux rochers de Léonard de Vinci ou encore La Joconde. D’autres lieux emblématiques de Paris et d’Ile-de-France apparaissent à l’écran tels que l’église Saint-Sulpice, le château de Villette ou encore le carrousel du Louvre et sa mystérieuse pyramide inversée.

Pyramide du Louvre © vvoe / Adobe Stock
Pyramide du Louvre © vvoe / Adobe Stock

Moulin Rouge! (Baz Luhrmann, 2001)

Le film musical Moulin Rouge! retranscrit à merveille l’atmosphère nocturne si caractéristique de Paris et l’ambiance glamour de ses cabarets. A la fin du XIXe siècle, le poète Christian s’installe à Montmartre et aspire à intégrer le mouvement bohème qui se développe dans la capitale. Il fait la rencontre d’une troupe d’artistes terminant l’écriture d’un spectacle pour le Moulin Rouge : c’est là qu’il tombe amoureux de Satine, danseuse de French cancan et courtisane. Les deux personnages entretiennent une histoire d’amour tragique sur fond d’extravagance, de décadence et d’excès en tout genre. Anecdote : la plupart des scènes du film ont été tournées en Australie et non pas à Paris, un nouvel artifice qui s’ajoute aux nombreux autres qui ponctuent l’intrigue.

Moulin Rouge © Naeblys / Adobe Stock
Moulin Rouge © Naeblys / Adobe Stock

inscription

Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain (Jean-Pierre Jeunet, 2001)

Amélie Poulain est une serveuse timide travaillant dans un bar à Montmartre, parlant peu et laissant libre court à son imagination. Véritable tranche de vie, Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain donne à voir le vieux Paris, celui de tous les jours où les gens simples sont animés par des personnalités hautes en couleur et grandiloquentes. Après une découverte inattendue, la jeune femme se lance dans une aventure qui la fait traverser de nombreux lieux parisiens incontournables : Notre-Dame de Paris, la gare de l’Est, le bois de Vincennes ou encore la rue Mouffetard. Anecdote : le bar où travaille Amélie Poulain est un réel bistrot parisien, le café des 2 Moulins, qui se trouve dans le XVIIIe arrondissement de la capitale.

Café des 2 Moulins © Shadowgate / Wikipedia Commons
Café des 2 Moulins © Shadowgate / Wikipedia Commons

A lire également : L’histoire surréaliste du studio des Ursulines, un cinéma presque centenaire

Image à la une : Ancienne caméra reposant sur les quais de la Seine © Kateryna Arkhypova / Adobe Stock

Julien Mazzerbo

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Je m'inscris

News populaire