claudia-Andujar-fondation-cartier-paris-zigzag

La Fondation Cartier pour l’art contemporain, nous invite à voyager au coeur d’un des derniers peuples amérindiens de l’Amazonie brésilienne, grâce à l’extraordinaire travail de la photographe Claudia Andujar.

En 1971, la photojournaliste brésilienne, Claudia Andujar, se rend en terre Yanomami pour un magazine. Fascinée par le peuple et ses coutumes, elle décide de poursuivre son aventure dans l’Amazonie et intègre le quotidien des autochtones. L’artiste s’émancipe d’un travail documentaire photographique et utilise des techniques artistiques innovantes pour traduire le plus fidèlement ce qu’elle voit. À la manière des impressionnistes qui fractionnent la réalité en touches pour mieux la retranscrire sur la toile, Claudia Andujar, distord notre perception visuelle pour être le proche de son expérience.

Une “immersion  dans l’univers cosmologique et la vie quotidienne des Yanomami”. Spectatrice de la déforestation de l’Amazonie, de la colonisation agricole et de l’expropriation des peuples, elle s’engage auprès des Yanomami et brandit ses photographies comme des étendards, dénonçant l’horreur qui se déroule sur ces terres.

Un œuvre militante et humaniste à découvrir jusqu’au 10 mai 2020 !

Fondation Cartier – “Claudia Andujar, La Lutte Yanomami”
261, Boulevard Raspail – Paris 14
Jusqu’au 10 mai 2020

Image à la Une : Maloca near the Catholic mission at the Catrimani River, infrared film, Roraima State, Brazil, 1976. Photo © Claudia Andujar.

À lire également :
L’incroyable exposition sur la muse d’Yves Saint Laurent, Betty Catroux
Une expo géante sur le Mexique à La Villette

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités