fbpx

Une incroyable installation permet de marcher sur l'eau au domaine de Sceaux !

Le Gué, passerelle éphémère au Domaine de Sceaux
Par Pauline

C’est le genre d’installation que l’on rencontre d’ordinaire à petite échelle, dans des jardins créatifs comme ceux du Domaine de Chaumont-sur-Loire, par exemple (que l’on vous recommande chaudement de visiter !). Cette fois, c’est le Domaine de Sceaux qui joue sur la perception des visiteurs grâce à une oeuvre qui les fait marcher sur l’eau !

Le Gué : marcher sur l’eau au Domaine de Sceaux

Ephémère et féérique, c’est une belle idée qu’a eu le Domaine de Sceaux associé à Crystal et l’artiste Michel Amann pour souligner le Grand Canal dans toute sa splendeur. Alors préparez-vous à une traversée extraordinaire : pour célébrer le centenaire de son intégration dans le département des Hauts-de-Seine, le Domaine de Sceaux a fait aménager une structure éphémère qui vous permettra de franchir à pied son vaste canal.

Dans cet espace emblématique, une œuvre artistique insolite baptisée Le Gué, a pris racine pour émerveiller les visiteurs. Vous aurez donc l’occasion unique de marcher les pieds dans l’eau, reliant ainsi les villes de Sceaux et Antony. L’inauguration officielle a eu lieu lors du week-end des Rendez-vous aux jardins, offrant aux promeneurs une excursion unique… Et une bonne trempette ! L’accès à l’installation est gratuit et ouvert à tous, alors il ne faut pas s’en priver, d’autant plus qu’il s’agit d’une bonne occasion de se rafraîchir avec l’été qui approche.

Une expérience hors du commun en région parisienne

En s’effaçant au profit de la nature pour offrir une cette balade dans les eaux aux habitués et aux visiteurs, l’œuvre souligne la beauté pure de l’endroit, et amène à la contemplation (façon Thoreau !). Avec ses quelques 125 mètres de longs et 6 mètres de large, la traversée devrait se faire en ne dépassant jamais les genoux ; mais dans le doute, mieux vaut prévoir une tenue qui ne craint pas d’être un peu mouillée. Bucolique, le Gué demeurera au Domaine de Sceaux jusqu’au 17 septembre, avant d’être progressivement démantelée.

Crédit image de Une : © CD92 / WILLY LABRE

À lire également : Les 100 adresses incontournables de Paris : le nouveau livre signé Paris Zigzag !