Les 5 quartiers les plus bucoliques de Paris

Villa Hallé

Derrière les quartiers les plus touristiques et fréquentés de la capitale se cachent des dizaines de micro-quartiers construits comme des petits villages et cachés au coeur de Paris. La plupart ont été érigés au début du XXe siècle pour accueillir des ouvriers et nous attendent dans les arrondissements extérieurs de Paris. On vous a concocté une sélection de nos cinq préférés. Suivez le guide !

La Mouzaïa

Niché à deux pas des Buttes-Chaumont, ce petit ensemble architectural fait partie des plus dépaysants de la capitale. Et pour cause, dans ce petit coin du 19e arrondissement, ce sont des centaines de maisonnettes bien cachées derrière des jardinets fleuris que l’on découvre. Ces demeures de styles éclectiques se dressent le long d’une dizaine de petites artères – passages, sentiers et autres villas – toutes plus charmantes les unes que les autres. Une halte obligatoire.

Mouzaia

© ledixneuvieme / Instagram

Quartier de la Mouzaïa – Autour de la rue Mouzaïa, 75019
Métro : Botzaris ou Danube (ligne 7 bis)

La Cité Florale

Ce hameau de petites maisons colorées est tout simplement unique en son genre ! Situé à deux pas du parc Montsouris, dans le 13e arrondissement, et constitué de six ruelles pavées, ce micro-quartier est sorti de terre en 1928, remplaçant un ancien pré régulièrement inondé par la Bièvre qui coulait tout près. Sa particularité ? Les maisons qui le composent, toutes magnifiquement arborées et fleuries, forment un étonnant nuancier de couleurs pastel !

Cité Florale

La Cité Florale – Rue Brillat Savarin, 75013
Métro : Maison Blanche (ligne 7) ou Glacière (ligne 6)

La Campagne à Paris

Qui imaginerait un tel îlot résidentiel au coeur du 20e arrondissement ? Eh bien, il existe bel et bien et porte le doux nom de « Campagne à Paris ». Situé sur des anciennes carrières à deux pas de la porte de Bagnolet, cet ensemble architectural nous transporte loin de Paris grâce à ses ruelles pavées, ses nombreux escaliers, ses maisons aux jardinets fleuris et son atmosphère si tranquille. Idéal pour une balade dominicale à l’abri du brouhaha parisien.

CAmpagne à Paris

La Campagne à Paris
Métro : Porte de Bagnolet (ligne 3)

La Butte Bergeyre

Ce micro-quartier du 19e arrondissement est sans doute le mieux caché de toute cette sélection : seuls une route et deux escaliers peuvent vous mener jusqu’à cet ensemble installé sur la Butte Bergeyre. La vue à couper le souffle sur Paris, les jolies maisons individuelles décorées de lierre, les tranquilles jardins partagés et la petite vigne qui s’y cachent sauront à coup sûr vous charmer !

Butte Bergeyre

La vue depuis la Butte Bergeyre ! © daphne_befrenchie / Instagram

La Butte Bergeyre - 76 Rue Georges Lardennois, 75019
Métro : Colonel Fabien (ligne 2)

Le quartier Plaisance/Petit-Montrouge

Ce quartier peu couru 14e arrondissement n’est pas un micro-quartier à proprement parler, mais il mérite bien sa place ici : la rue des Thermopyles, la place Flora Tristan, la Villa Seurat, la Cité Bauer, les Villas Hallé, Seurat ou Alésia… Toutes ces petites artères nous offrent une plongée dans le Paris le plus tranquille et agréable qui soit. Et contrairement aux ensembles résidentiels précédents, nous sommes ici à deux pas de la civilisation !

© le_pepp / Instagram

© le_pepp / Instagram

Quartier Plaisance/Petit-Montrouge
Métro : Plaisance, Pernety (ligne 13)