Petite histoire (mouvementée) du Musée d’Orsay

orsay

Bien qu’il soit seulement trentenaire, ne vous fiez pas à la jeunesse du Musée d’Orsay. Le lieu n’a pas échappé aux aléas du temps et son histoire remonte bien plus haut : palais, gare, entrepôt ou encore salle des ventes… Depuis 1810, le lieu a vécu bien d’autres vies que celle du simple lieu d’exposition ! On vous raconte sa petite histoire.

Un premier Palais dès 1810 !

Édifié en 28 ans sous Napoléon Ier, le Palais d’Orsay avait pour fonction principale d’abriter le Conseil d’État et la Cour des comptes. L’édifice assurera cette mission pendant une trentaine d’années, mais connaîtra un triste sort en 1871 : en pleine Commune de Parisle bâtiment est mis à feu par des insurgés. Cet incendie sera d’ailleurs décrit par Zola dans la Débâcle comme « le plus immense, le plus énorme et le plus effroyable ». Ce tout premier palais, dévasté, ne sera pas reconstruit et restera à l’état de ruines pendant près de trente ans.

palais-orsay-paris-zigzag

Une gare construite pour l’Exposition universelle de 1900

Plus ancré dans la culture générale des Parisiens : l’actuel musée d’Orsay a été une gare avant d’être un lieu culturel ! La gare a été construite sur les ruines du Palais entre 1898 et 1900 sous la houlette de la compagnie de chemins de fer Paris-Orléans. C’est l’architecte Victor Laloux qui aura la difficile tâche d’intégrer cet immense édifice dans un cadre prestigieux : le long des quais de Seine et face au Louvre et aux Tuileries. À un tel endroit, il n’y a pas de place pour l’erreur ! L’homme sera à la hauteur de la mission : il proposera une magnifique structure métallique enveloppée de pierre de taille, qui plus est à la pointe de la technologie de l’époque.

Quand la Gare d'Orsay accueillait encore des trains

Quand la Gare d’Orsay accueillait encore des trains

De multiples reconversions… la plupart étonnantes !

Débordante d’activité pendant une quarantaine d’années et jouissant d’installations des plus modernes, la gare va pourtant être rattrapée par le temps et le progrès techniques. Trop courts, les quais vont rapidement poser problème… au point de ne plus être en mesure d’accueillir les trains grandes lignes ! Le trafic, progressivement limité aux trains de banlieue, finira par s’arrêter totalement et laissera place à tout un tas de drôles d’activités : de l’Occupation à 1983, le lieu sera successivement un centre d’expédition, un centre d’accueil pour les prisonniers de guerre, une salle des ventes et même le lieu de résidence d’une troupe de théâtre !

musee-orsay-paris-zigzag

Et enfin, le musée que l’on connaît

En 1977 et à l’initiative du président Giscard-d’Estaing, germe alors l’idée de la transformation des lieux en musée, pour accueillir les collections nationales. Mais ce n’est qu’en 1981 que l’idée prend vie, sous l’impulsion du président Mitterand. Ainsi, en 1983 et pendant trois ans durant, la transformation est opérée sous la grande structure métallique. C’est vers la fin de l’année 1986 que le musée ouvre finalement ses portes au grand public et attire les foules depuis. Fort de son inégalée collection d’oeuvres impressionnistes et post-impressionnistes, le Musée d’Orsay attire désormais plus de 3 millions de visiteurs par an !

Musee d'orsay

À lire également :
Les évolutions du quai d’Orsay en images
Les trésors oubliés du Palais d’Orsay