fbpx

Savez-vous où se trouve le seul théâtre du XVIIIe siècle intact ?

Le Théâtre de la Reine à Versailles
Par clementine

Versailles, symbole éternel de l’opulence et du raffinement à la française, dévoile l’un de ses trésors méconnus : le Théâtre de la Reine. Niché au cœur du Petit Trianon, ce joyau architectural offre une plongée dans l’intimité artistique de la reine Marie-Antoinette. Paris ZigZag vous ouvre les portes de l’histoire de ce théâtre d’exception.

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Un écrin intime pour la Reine

Le Théâtre de la Reine, aussi appelé le Petit Théâtre, est érigé à la demande de Marie-Antoinette, épouse de Louis XVI et grande amoureuse du théâtre. Ce théâtre à l’italienne est conçu par l’architecte du Petit Trianon, Richard Mique, et inauguré en 1780 sur le domaine du Petit Trianon, celui de la Reine, dans le parc du château de Versailles. Il devient un lieu privilégié où la reine peut assouvir sa passion pour le théâtre dans un cadre exclusif.  Il était alors destiné à accueillir aussi bien les œuvres d’artistes reconnus, de l’Académie Royale de musique par exemple, que ses propres créations ou celles de ses amis. 

Marie-Antoinette était une amatrice de théâtre éclairé et avait un goût prononcé pour les pièces de société et les comédies. Le Petit Théâtre devient ainsi le lieu de représentation de pièces soigneusement sélectionnées, où la reine elle-même monte parfois sur scène. 

Une conception particulière

Le théâtre est une merveille architecturale. Sa scène, ses loges, ses décors et sa machinerie sont des exemples remarquables du savoir-faire des artisans de l’époque. Les dorures, les étoffes précieuses et les sculptures délicates créent une atmosphère féérique où l’on se transporte dans le temps.

Il s’inscrit dans la tradition des théâtres à l’italienne, avec sa disposition en fer à cheval et ses loges richement ornées. Sa capacité réduite, d’environ 200 places, souligne son caractère intime, réservé à la cour et à des invités triés sur le volet. Il permettait à la reine de s’adonner à sa passion tout en préservant une sphère privée.

D’un point de vue technique, la scène est composée de huit plans, d’une pente de 4 % et d’une fosse d’orchestre qui peut recevoir 15 musiciens. Si les décors sont magnifiques, ils ont été toutefois été conçus en carton-pâte afin d’être plus économiques, faciles et rapides à réaliser. Fait rare : il abrite encore les machineries d’origine.

http://bit.ly/visitespariszigzag

Admirablement préservé, il a survécu aux affres du temps, notamment de la Révolution Française, et est aujourd’hui le seul théâtre du XVIIIe siècle intact. Qui plus est, il a été rénové avec soin. Le Théâtre de la Reine a subi diverses restaurations au fil des siècles pour préserver son éclat d’origine. En 2009, il a rouvert ses portes au public, offrant aux visiteurs la chance rare de pénétrer dans l’intimité artistique de Marie-Antoinette. Les représentations et les visites guidées permettent de revivre l’atmosphère unique de ce lieu chargé d’histoire.

Théâtre de la Reine, Place d’Armes, 78000 Versailles