Alors que la date du déconfinement se rapproche, de nombreuses questions restent sans réponse. C’est le cas des questions touchant aux “lieux de convivialité” – autrement dit les bars, cafés et autres restaurants – dont la date de réouverture n’a pas encore été annoncée. Lundi dernier, la maire de Paris Anne Hidalgo a confié ses idées pour aider à faire repartir la restauration parisienne en toute sécurité.

Un cas particulier

La Maire de Paris a dévoilé, lors d’un entretien au Parisien le 4 mai, son plan pour le déconfinement de la ville. Elle a notamment évoqué le cas de la restauration, milieu particulièrement impacté par la crise du Covid-19. Elle a ainsi affirmé envisager la possibilité de réserver des rues entières aux restaurants, bars et cafés, afin de leur permettre de reprendre leurs activités tout en respectant les règles sanitaires de bases. Des places de stationnement pourraient également être réservées pour ces établissements. “Nous allons faire en sorte qu’ils puissent s’élargir sur l’espace public afin de pouvoir travailler dans des conditions sanitaires satisfaisantes. Et ce, jusqu’en septembre. Des rues entières pourraient leur être réservées à titre gratuit” a-t-elle déclaré au Parisien.

Un plan “zéro taxe” bientôt mis en place

La Maire de Paris a aussi affirmé qu’un plan “zéro taxe” devrait être mis en place pour les restaurants, bars et cafés de la capitale. “Ils se verront exonérés des droits de voirie, des taxes sur les étalages ou les terrasses“, a-t-elle assuré avant d’ajouter que “la redevance spéciale pour les déchets non ménagers sera[it] également supprimée.” 

Enfin, la maire souhaite que le plan d’aide de 100 millions d’euros destiné aux PME, commerces et artisans soit prolongé jusqu’en septembre. Ce plan avait été annoncé le 12 mars dernier. La décision sera prise lors d’un vote au prochain Conseil de Paris, le 18 mai prochain.

À lire également : Pass Navigo : quand et comment se faire rembourser ?

Manon Gazin

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités