ligne-6-méro-paris-zigzag

Quelle ne fut pas la surprise hier et ce matin des usagers matinaux des lignes 6, 5 ou 8 qui ont vu des couloirs ou escaliers de sortie être recouverts de poubelles éventrées, laissant de nombreux détritus sur les marches de certaines stations. La RATP a du se justifier !

Un conflit social à l’origine des déchets du métro

C’est la découverte peu ragoûtante des parisiens mardi 28 mai au matin : des déchets jonchant les escaliers de la station Trocadéro (16ème) ou encore Place d’Italie (13ème) ont été signalés par plusieurs twittos, interpellant directement la RATP. Au total, ce sont plus de vingt stations qui ont été touchées.

déchets-métro-paris-zigzag
Crédit photo : Twitter Manon Volle

Acte vandale totalement gratuit ? Il n’en est rien. En effet, comme l’a signalé le compte Twitter de la RATP, c’est un conflit social entre les employés et la direction de la société de nettoyage prestataire de la RATP qui est à l’origine de ces dégradations. Si à la mi-journée mardi, tout était rentrée dans l’ordre, le déversement de détritus a repris dès ce mercredi matin. sur d’autres lignes : la 1, la 5 et la 8. Tant et si bien que la RATP a annoncé porter plainte.

À lire aussi :
La poignée anti-microbes spéciale métro !
Quelles stations de métro seront ouvertes la nuit ?
10 règles pour survivre dans le métro quand il fait chaud

Les prochaines visites guidées