meiso-flottaison-paris-zigzag

La flottaison fait parler d’elle depuis quelques mois à Paris. Pourtant, si elle est toute jeune chez nous, elle a été conçue dans les années 50 par le neuropsychiatre John C. Lily. Très tendance dans les années 70, cette manière de se relaxer s’est fait plus discrète ces dernières décennies… jusqu’à aujourd’hui, où elle conquiert de nombreux parisiens stressés et en mal de bien-être. À la découverte de cet OVNI dans le centre Meïso

meiso-entree-paris-zigzag

Maïté et Alexandre respectivement sophrologue spécialiste des médecines alternatives et concepteur designer ont ouvert Meïso, ce « centre de flottaison dédié au bien-être et au développement personnel » l’année dernière. Et le succès est au rendez-vous.

Mais qu’est ce exactement ? La flottaison est une technique de relaxation où l’on est plongé dans une bulle d’isolation sensorielle. Le cocon est rempli de 1000 litres d’eau enrichis de 700 kilos de sel d’Epsom qui mêle souffre et magnésium pour porter le corps et donner un sentiment d’apesanteur similaire à celui de la mer Morte. Cela aide à se recentrer, soulage les douleurs articulaires et musculaires et peut emmener les « flotteurs » dans un état méditatif inédit.

Dans les faits, on arrive au centre par la tumultueuse rue Saint Denis et on découvre un havre de paix à l’esprit japonais. Les deux fondateurs nous accueillent chaleureusement autour d’une infusion pour nous expliquer le principe, le fonctionnement et écouter nos attentes et appréhension. Ce petit aparté nous met dans l’ambiance et nous rassure sur l’expérience à venir. On choisit les conditions idéales pour notre flottaison. Le choix est large : avec ou sans lumière, la couleur de l’éclairage, une petite musique au début puis le silence, des séances de relaxation et de méditation guidée, la porte du cocon ouverte ou fermée (pour ceux ayant peur de sentir enfermés)… Chacun est libre de trouver ce qui lui convient le mieux.

flottaison-bulle-meiso-paris-zigzag

Ensuite, on passe dans le petit chalet qui va être le nôtre une heure durant. Bouchons d’oreilles vissés, une petite douche, et l’on fait face à cette bulle imprimée en 3D. L’éclairage est doux et invite à entrer en toute sécurité. Étonnamment, le caisson est moins profond que ce que l’on pourrait penser de prime abord. Le corps flotte et les muscles se détendent facilement en se laissant porter. Tout le monde peut vivre cette expérience différemment. Si certains arrivent à des sujets existentiels ou réussissent à faire le vide, d’autres se détachent de leur quotidien et peuvent même s’endormir ! Le ressenti est très différent selon les personnes et leur état d’esprit au moment même.

Dans un monde où l’on est en permanence sur-sollicité par les nouvelles technologies, le travail, la famille, les amis… La flottaison permet de se laisser aller à la pensée. On se prend à rêvasser, chose précieuse que l’on ne prend plus forcément de faire. Une heure semble être le juste temps pour trouver ce que l’on est venu chercher : une manière insolite et totalement innovante de se relaxer.

À la fin, le retour à la réalité peut être difficile et on a rapidement un sentiment de « reviens-y ». Ce n’est pas pour rien que les adeptes de la flottaison se multiplient. Si bien que les deux créateurs vont ouvrir un nouveau centre dans le quartier de Barbès avec trois cocons pour répondre à la demande des aficionados.  Une expérience à tester au moins une fois !

Meïso, 226 rue Saint Denis 75002. Réservation en ligne sur le site Internet.

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités