grand-rex-paris-zigzag

Depuis son ouverture en 1932, le Grand Rex s’est attiré un franc succès et a ravi les amoureux de cinéma en faisant salle comble quasiment tous les soirs. Pour faire face à la concurrence, il a multiplié les avant-premières et les évènements culturels dans sa salle mythique. Mais resté portes closes plusieurs mois à cause des restrictions sanitaires, le cinéma des Grands Boulevards en a profité pour se refaire une beauté cette année. Sa façade Art Déco, sa grande salle mythique, ses éléments décoratifs… L’ensemble du cinéma va être restauré pour retrouver sa splendeur des débuts.

Le Grand Rex se refait une beauté

A l’aube de ses 90 ans, le luxueux cinéma d’avant-guerre se refait une beauté digne de ce nom ; un souhait de son directeur, Alexandre Hellmann, troisième génération à la tête de l’institution parisienne. L’un des objectifs de ce lifting consiste à redonner à la façade Art Déco, inscrite à l’inventaire des monuments historiques, son aspect 1930. D’ici 2022, elle devrait retrouver ses matériaux et teintes d’origine, sa marquise métallique qui surplombait jadis l’entrée, ainsi que ses enseignes lumineuses – les trois lettres du Rex – installée au sommet de la tour d’angle du bâtiment. 

Mais ce n’est pas tout, l’intérieur du cinéma va également retrouver son cachet d’origine. Dans ce sens, les panneaux publicitaires exposés dans les couloirs vont laisser place aux fresques féeriques du peintre et décorateur de cinéma Henri Mahé. Celles-ci avaient, au fil des années, été recouvertes par des couches de nicotine. Côté mobilier, des matériaux nobles, marbre et bois, ont été choisis pour les guichets d’accueil, et de superbes lustres de Murano ont été replacés au premier étage. On a hâte de se replonger dans l’ambiance des Années Folles !

A lire également :
La Maison de Victor Hugo s’apprête à rouvrir ses portes !

 

 

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités