Au delà d’un simple quadrillage de la ville, chaque arrondissement de Paris jouit de sa propre ambiance, de ses propres monuments et points d’intérêt. Si vous souhaitez y vivre ou que vous êtes simplement de passage, voici notre guide, arrondissement par arrondissement.

1er arrondissement

Le cœur historique de Paris prend racine en partie dans son 1er arrondissement, qui regroupe un bon nombre de merveilles de la capitale. Il abrite tout simplement le musée le plus connu du monde, celui de tous les records et de tous les chefs d’œuvres, mais aussi le sublime jardin des Tuileries et la Sainte Chapelle et ses imposants vitraux. Le 1er rayonne également à l’internationale pour une autre de ses facettes, ses prestigieux hôtels de luxe.

sainte-chapelle-paris-zigzag

2e arrondissement

Si le 2e arrondissement est le plus petit de la capitale, il n’est pourtant pas dénué d’intérêt. Articulé autour de l’ancienne Bourse de Paris, il est progressivement devenu la terre d’accueil historique de quelques banques. Aujourd’hui, l’un de ses points d’intérêt principaux sont les fameux passages couverts, parfaits pour un saut dans le temps. On y trouve également de nombreux commerces, des restaurants à foison et une ribambelle de petites rues au charme d’antan.

passage-couvert-paris-zigzag

3e arrondissement

Le 3e arrondissement est l’incarnation même du Paris éclectique aux multiples facettes. Les nombreuses galeries d’art des environs ont taillé une réputation à cette parcelle de la capitale, autrement appelée “Haut-Marais”. L’arrondissement du quartier du Temple abrite entre autres des musées historiques et de nombreux espaces verts qui ont de quoi rendre jaloux les riverains des quartiers avoisinants !

passage-ancre-paris-zigzag
Instagram @mia.paname

4e arrondissement

On ne s’avance pas en disant que c’est l’un des quartiers les plus appréciés des Parisiens et touristes. Au delà d’abriter des lieux emblématiques de la capitale comme Notre-Dame, l’Hôtel de Ville ou le centre Georges Pompidou, le 4e arrondissement est surtout la terre d’accueil du quartier du Marais. On y trouve également des petits trésors comme la rue des Francs-Bourgeois, la rue Chanoinesse sur l’Île de la Cité où encore l’iconique place des Vosges.

place-vosges-paris-zigzag
Instagram @hotelsantin

5e arrondissement

Avec l’Île de la Cité, le 5e arrondissement est le plus ancien quartier de la capitale, on y trouve même des vestiges du Ier siècle : les arènes de Lutèce. Le quartier Latin est aujourd’hui symbole de la jeunesse parisienne et des étudiants, notamment grâce au rayonnement de la Sorbonne qui y trône fièrement depuis le XIIIe siècle. Mais le 5e, c’est aussi une bonne ambiance, des espaces verts et singuliers à l’image des nombreux bars, jardins et points d’intérêts qui peuplent le quartier.

jardin-plantes-paris-zigzag
Instagram @annabelle_f01

6e arrondissement

Le 6e fait également partie des quartiers les plus prisés de la capitale (et l’un des plus chers).  Son agréable atmosphère et ses rues mythiques y sont très certainement pour quelque chose. Ce mélange de ruelles calmes et animées s’articule autour d’un véritable poumon qui n’est autre que le magnifique jardin du Luxembourg. Mais on ne peut parler du 6e arrondissement sans aborder Saint-Germain-des-Près et ses terrasses de cafés prestigieuses, les Beaux-Arts et le théâtre de l’Odéon : un art de vivre à la parisienne court ses rues !

cafe-de-flore-paris-zigzag
Instagram @elizabethcatherined

7e arrondissement

Parfois boudé car qualifié de trop paisible, le 7e a pourtant pour points d’effervescence de nombreux coins à l’image de Sèvres-Babylone, de la charmante rue Cler ou encore la rue du Bac et ses grands magasins. Le 7e arrondissement est aussi extrêmement riche en musées, jardins et monuments, le quartier abrite a lui tout seul la Tour Eiffel, les Invalides, l’École militaire et on en passe !

dome-invalides-paris-zigzag

8e arrondissement

Le 8e est un condensé bouillonnant de lieux emblématiques, culturels et historiques. Entre les boutiques et hôtels luxueux s’articulant autour du Triangle d’Or, les espaces vert comme le Parc Monceau et la plus belle avenue du monde, il fait bon y flâner en levant le nez pour admirer le quartier. Le 8e a également une riche dimension culturelle grâce aux Petit et Grand Palais, très fréquentés, mais aussi à de nombreux théâtres et musées.

9e arrondissement

Le 9e, voisin de Montmartre, est un exemple saisissant de ces arrondissement aux multiples facettes. On apprécie tout autant le calme bucolique du quartier de la Nouvelle-Athènes et de ses environs aux airs de campagne que le tumulte des Grands Boulevards et du quartier de Pigalle. Réputé pour sa vie nocturne, le 9e arrondissement abrite des lieux mythiques tels que l’Olympia, le Moulin Rouge ou encore le Bus Palladium.

10e arrondissement

On ne présente plus l’un de ses symboles, le canal Saint-Martin, qui attire quotidiennement une foule de flâneurs mais aussi de fêtards venus des quatre coins de la capitale. Le 10e arrondissement, c’est aussi ce quartier en effervescence constante où les bars sympas côtoient les restaurants conceptuels. C’est aussi un quartier multiculturel à l’image du passage Brady et d’autres pépites alentours qu’il faut absolument découvrir !

canal-saint-martin-paris-zigzag

11e arrondissement

Existe t-il encore un endroit où l’on mange mal dans le 11e arrondissement ? Cette question un brin exagérée est révélatrice, compte tenu du grand nombre de restaurants hyper alléchants où l’on peut se régaler. On apprécie également le 11e pour les trésors bucoliques et ses secrets qui s’articulent aux quatre coins du quartier, à l’instar de la cité Durmar ou de la cour Damoye.

cité-durmar-paris-zigzag
Instagram @parissecret

12e arrondissement

Le 12e, écrin du Parc Floral, du bois de Vincennes mais aussi de la Coulée Verte est un arrondissement idéal pour une balade ressourçante et fleurie. Ses habitants se targuent de résider dans l’un des quartiers de Paris où la qualité de vie est supérieure à la moyenne. C’est sans doute dû également à la présence d’endroits charmants comme la Cour Saint-Émilion, la rue Crémieux où encore le viaduc des Arts.

rue-crémieux-paris-zigzag
Instagram @traveling_gusch

13e arrondissement

Exemple typique du Paris en renouvellement, le 13e arrondissement semble être en transformation constante, à l’image de la métamorphose progressive du quartier de la BnF. Tout comme d’autres coins de la capitale, le 13e est un arrondissement aux multiples facettes. Il abrite à la fois la Butte-aux-Cailles, à l’ambiance village ou le bouillonnant quartier chinois. Cette parcelle du sud-est de Paris est un lieu privilégié des amateurs de street art mais aussi des oiseaux de nuits venus festoyer sur les quais.

bliblotheque-nationale-paris-zigzag

14e arrondissement

Le 14e arrondissement, fort de ses rues secrètes, a longtemps été un terrain de jeu privilégié de nombreux peintres et sculpteurs de toutes époques, si bien que l’âme artistique des lieux réside encore. Mais le 14e tient également son lot de symboles de la capitale, à l’image de la tour Montparnasse, du splendide parc de Montsouris et des mystérieuses catacombes.

square-montsouris-paris-zigzag
Instagram @ellivalnas

15e arrondissement

Étant le plus grand et plus peuplé des arrondissements de la capitale, il y a forcément beaucoup à faire dans le 15e. Parsemé d’espaces verts comme la Petite Ceinture, le parc Georges Brassens ou le parc André Citroën, il abrite aussi des quartiers commerçants et agréables comme la Motte-Picquet, la rue du Commerce ou Convention. Si vous cherchez un lieu paisible et familial, vous savez où vous diriger.

parc-georges-brassens-paris-zigzag
Instagram @bastienregnier

16e arrondissement

Souvent boudé à cause de nombreux clichés aux airs de jeunesse dorée, le 16e arrondissement est en réalité plutôt méconnu. Il est vrai que le 16e est traversé par un bon nombre de petites rues calmes et de verdoyants jardins à l’instar de deux poumons géants des serres d’Auteuil et du jardin d’Acclimatation, ce qui en fait l’un des coins les plus paisibles de la ville lumière. Le 16e et son architecture parfois étonnante nous gratifient aussi de panoramas exceptionnels de Paris, mais souvent au prix du tumulte touristique.

avenue-camoens-paris-zigzag
Instagram @jcdeparis

17e arrondissement

Articulé entre les quartiers des Ternes, de Monceau et des Batignolles, le 17e arrondissement arbore lui aussi plusieurs visages. Ces derniers montrent respectivement les facettes commerciales, bourgeoises et bucoliques de cet arrondissement du nord-ouest parisien, qui compte aussi de nombreuses terrasses et restaurants charmants. Le 17e c’est enfin et surtout une architecture assez exceptionnelle, due notamment aux travaux haussmanniens.

quartier-batignolles-paris-zigzag

18e arrondissement 

On ne va pas se le cacher, la renommée du 18e arrondissement doit beaucoup au quartier de Montmartre et des Abbesses. Incontournable, il abrite au détour de ses rues pavées de nombreuses petites bâtisses, bars et restaurants qui donnent au tout l‘allure de village charmant renommé mondialement. Mais le 18e est également un quartier en mutation, à l’image notamment de ses friches, aux abords de la Petite Ceinture et d’une flopée d’adresses qui poussent comme des champignons !

sacre-coeur-paris-zigzag

19e arrondissement

Profondément parisien, il règne sur le 19e arrondissement un climat tout particulier. Le 19e c’est tout d’abord un charme bucolique comme il en existe peu dans la capitale, entre les contrées sauvages du parc des Buttes-Chaumont et l’atmosphère si particulière et florale du quartier de la Mouzaïa. Le 19e devient de plus en plus populaire, en témoigne l’affluence de plus en plus importante au niveau des berges du canal de l’Ourcq ou encore grâce au pôle culturel de la Villette.

quartier-mouzaia-paris-zigzag
Instagram @charlenecot

20e arrondissement 

Quartier plus populaire et bourdonnant de l’est parisien, le 20e est un des nombreux arrondissements où la culture est au rendez-vous. Le street art, les salles de concerts et les théâtres alentours peuvent en témoigner. Mais le 20e est également un coin bouillonnant, au détour de Ménilmontant ou de Belleville, qui incarnent l‘âme festive et animée du quartier. Enfin, le 20e abrite aussi des lieux emblématiques à l’instar du cimetière du Père-Lachaise et de ses célèbres tombes !

rue-denoyez-paris-zigzag

À lire également :
Les arrondissements qui tweetent le plus
Paris piéton les premiers dimanches du mois

 

Les prochaines visites guidées