Lor-K-1-paris-zigzag

À l’heure des prises de conscience écologiques, l’artiste française Lor-K vit définitivement avec son temps en détournant les déchets urbains pour en faire des “plats appétissants” garantis zéro calorie mais 100 % fun !

Lor-k-street-art-paris-zigzag

Pour cette artiste qui se place elle-même entre le Street Art et le militantisme politique, il est essentiel que l’Art soit à la fois esthétique, amusant mais porteur d’un message fort. En transformant un vieux matelas laissé négligemment sur le trottoir en sandwich ultra fluo ou en sushi appétissant, elle dénonce la pollution, le non-respect de notre environnement même urbain, tout en se moquant gentiment de la tendance du “Food Porn” si chère à nos amis Instagrameurs.

À l’aide d’une paire de ciseaux, d’un bout de scotch, d’un peu d’imagination et le tour est joué ! D’ailleurs, Lor-K propose des ateliers en mode tutos lors du festival de Street Art “Peinture Fraîche” qui se tient actuellement  à Lyon du 3 au 12 mai 2019.

Lor-K-street-art-tarte-paris-zigzag

Si vous n’avez pas la possibilité d’y aller, l’artiste militante vient d’éditer un ouvrage où elle rassemble ses meilleures créations “Eat me, recettes urbaines”. Dépêchez-vous de vous le procurer, l’ouvrage n’est publié qu’à 300 exemplaires seulement. En attendant, découvrez au grès de vos balades parisiennes ses “plats urbains” qui se dissimulent aux quatre coins de la ville. On a de la chance, les rues de Paris sont son atelier à ciel ouvert !

Infos Pratiques :
Festival de Street Art “Peinture fraîche
(Atelier de Lor-K)
Du 3 au 12 mai 2019

À lire également :
Art 42 : le 1er musée de Street Art 
Street Art, l’innovation au coeur du mouvement 
Une Street artiste de 80 ans dans les rues de Paris 

Les prochaines visites guidées