Les 5 plus belles lettres d’amour des grands écrivains français

vhjd_0

 

Cette année pour la Saint Valentin, vous voulez innover et surprendre en écrivant une belle lettre d’amour. Et oui, souvent, ce sont les déclarations les plus simples qui plaisent le plus. Et si vous êtes en manque d’inspiration pour écrire à votre bien aimé(e), nous avons retrouvé pour vous quelques extraits des plus belles lettres d’amour qui ont été écrites au temps où écrire des lettres était aussi courant qu’écrire un SMS.

 

1) De Victor Hugo à Juliette Drouet

23 650. C’est le nombre de lettres d’amour qu’ont échangées Victor Hugo et son amante Juliette Drouet. Comme toutes les passions amoureuses, cette histoire a été parsemée d’orages, de déchirements, d’érotisme, de courtes et intenses ruptures, de colère et de grande tendresse. Mais comme c’est bientôt la Saint-Valentin, on a choisi un extrait d’une lettre intensément amoureuse.

juliette drouet victor hugo lettres d'amour amants paris

Nuit du 17 au 18 février 1841 : “T’en souviens-tu, ma bien-aimée ? Notre première nuit, c’était une nuit de carnaval, la nuit du mardis-gras de 1833. On donnait je ne sais dans quel théâtre je ne sais quel bal où nous devions aller tous les deux, et où nous manquâmes tous les deux. (J’interromps ce que j’écris pour prendre un baiser sur ta belle bouche, et puis je continue.) Rien, pas même la mort, j’en suis sûr, n’effacera en moi ce souvenir. Toutes les heures de cette nuit-là traversent ma pensée en ce moment l’une après l’autre comme des étoiles qui passent devant l’œil de mon âme. Oui, tu devais aller au bal, et tu n’y allas pas, et tu m’attendis, pauvre ange que tu es de beauté et d’amour. Ta petite chambre était pleine d’un adorable silence. Au dehors, nous entendions Paris rire et chanter et les masques passer avec de grands cris. Au milieu de la grande fête générale, nous avions mis à part et caché dans l’ombre notre douce fête à nous. Paris avait la fausse ivresse, nous avions la vraie.”

 

envoyer-Mot-damour-paris

2) De Jean-Paul Sartre à Simone de Beauvoir

Simone de Beauvoir, ardente avocate du féminisme et tenante incontournable de l’existentialisme, fut intimement liée à Jean-Paul Sartre, son mentor et compagnon. Les amants de Saint-Germain vécurent une étrange liaison pendant plus d’un demi-siècle, oscillant entre liberté radicale et dépendance passionnée. Quelle que fut la teneur de leur relation, cette lettre du Castor à sa « chère petite âme » ne laisse planer aucun doute sur la sincérité des sentiments qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre.

simone de beauvoir jean paul sartre lettres d'amour saint valentin amants de saint germain

15 mai 1948 : “Mon petit vous m’avez fait cadeau d’un beau voyage, et vous m’avez donné une belle vie heureuse et pleine où tout ce qui m’arrive est heureux parce que vous existez. Merci, mon amour. C’est bien de la chance de pouvoir tant aimer quelqu’un avec tant de sécurité. Merci pour la lettre aussi et pour toutes les choses gentilles que vous me dites, elles m’ont bouleversé le cœur. Pensez quand vous recevrez cette lettre qu’il y a à La Nouvelle-Orléans quelqu’un qui vous aime bien fort : ça vous faisait poétique autrefois. Au revoir, mon doux petit, mon petit allié. Travaillez bien, soyez sage, ne vous tuez pas en avion : si vous étiez gentil vous télégraphierez à New Orleans le 24 ou le 25 afin que je n’aie pas de cauchemar. J’écrirai du bateau. Et samedi prochain, je courrai à la poste. Je vous embrasse de toute mon âme. Je vous aime. Votre charmant Castor.”

saint-valentin-envoyer-Mot-damour-paris

 

3) D’Alfred de Musset à George Sand

Les deux enfants terribles du romantisme français semblaient prédestinés à se rencontrer. Après des mois de séduction, Musset ouvre le bal avec cette déclaration aussi innocente que décisive, puisqu’elle fera fuir la belle George vers d’autres horizons.

Juillet 1833 : “Mon cher George. J’ai quelque chose de bête et de ridicule à vous dire. Je vous l’écris sottement, au lieu de vous l’avoir dit, je ne sais pourquoi, en rentrant de cette promenade. J’en serai désolé ce soir. Vous allez me rire au nez, me prendre pour un faiseur de phrases dans tous mes rapports avec vous jusqu’ici. Vous me mettrez à la porte et vous croirez que je mens. Je suis amoureux de vous. Je le suis depuis le premier jour où j’ai été chez vous.

Alfred de Musset george sand lettres d'amour enfants terribles

 

4) De Paul Eluard à Gala

C’est très jeune que l’écrivain français rencontre la jeune russe Helena Diakonova qu’il surnomme Gala. La forte personnalité, l’impétuosité, et la culture de la jeune fille impressionnent le jeune Éluard qui prend avec elle son premier élan de poésie amoureuse, un élan qui se prolongera dans tous ses écrits. Finalement, l’impétueuse Gala rencontre Salvador Dalí en 1928 et quitte le poète pour le peintre quelques années plus tard.

paul eluard gala lettres d'amour saint valentin

16 janvier 1930 : “Ma Gala étincelante, Me voici revenu. J’attends Keller à 2h30. J’espère que ça va marcher et que je pourrai te rejoindre. Je suis terriblement énervé. J’ai tant envie de toi. J’en deviens fou. Je meurs à l’idée de te retrouver, de te voir, de t’embrasser. Je veux que ta main, ta bouche, ton sexe ne quittent mon sexe.”

rediger-Mot-damour-paris

5) De Guillaume Appolinaire à Lou

Peu avant de partir pour la guerre, Apollinaire tombe fou amoureux de Louise de Coligny-Châtillon, qu’il surnomme Lou. Rencontrée furtivement dans un train en septembre 1914, il la courtise d’abord en vain. C’est quand sa demande d’engagement est enfin acceptée et qu’il est envoyé à Nîmes, qu’elle finit par accepter ses avances et part le rejoindre pendant une semaine. De cette semaine de passion naîtra une correspondance très régulière entre les deux amants.

28 septembre 1914 : “Vingt-quatre heures se sont à peine écoulées depuis cet événement que déjà l’amour m’abaisse et m’exalte tour à tour si bas et si haut que je me demande si j’ai vraiment aimé jusqu’ici. Et je vous aime avec un frisson si délicieusement pur que chaque fois que je me figure votre sourire, votre voix, votre regard tendre et moqueur il me semble que, dussé-je ne plus vous revoir en personne, votre chère apparition liée à mon cerveau m’accompagnera désormais sans cesse.”

apollinaire et lou lettres d'amour les lettres à lou amour saint valentin