En se promenant dans Paris, il n’est pas rare de croiser des installations surprenantes ou même carrément hors du temps. Quel Parisien ne s’est jamais demandé à quoi servent tels ou tels curieux objets disséminés ça et là dans la capitale ? Ces témoins d’un temps révolu ont plus de secrets et d’histoires à révéler qu’il n’y paraît…

Bien heureusement, l’équipe Paris ZigZag est là pour vous montrer l’utilité de ces choses du quotidien qui reste encore pour vous un mystère ! Dans nos précédents articles, on vous expliquait déjà à quoi pouvait bien servir les décrottoirs, ou encore les boîtes à sable, place aujourd’hui aux chasse-roues.

a-quoi-ca-sert-chasse-roues
© Norman Ball

Objet insolite n°3 : les chasse-roues

Peut-être avez-vous déjà manqué de tomber sur ces « chasse-roues » en marchant tranquillement dans la rue. Plutôt laides et encombrantes, ces grosses bornes en pierre ou métal étaient pourtant très utiles aux Parisiens d’antan…

chasses-roues-a-quoica-sert-paris
© Charles Marville, 1867

Avant l’apparition des trottoirs urbains à la fin du 18ème siècle, les rues parisiennes étaient envahies par des convois hippomobiles lancés à vive allure sur la voie publique. Ainsi, les passants risquaient à tout moment de se faire rouler dessus par les roues de ces calèches. Ils trouvaient donc refuge aux abords de ces objets. De la même manière, les chasse-roues empêchaient les anciennes voitures d’endommager les murs et portes cochères des maisons. Aussi, ces lourdes bornes replaçaient les charrettes dans « le droit chemin » afin qu’elles ne s’écartent pas trop de la « route ».

La-rue-de-Richelieu-pendant-lhiver-de-1904-Paul-Schulz.

Vous en voulez plus ? Inscrivez-vous !
Pour recevoir LE MEILLEUR DU PARIS INSOLITE ET SECRET par mail

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités