objet-qui-parle-cabinet-curiosites-paris

Un peu d’histoire… Au XVIIIème siècle, à l’heure des colonies et des premières fouilles archéologiques, on découvrait en Europe des plantes, des animaux, des objets exotiques, et même des trésors de l’Égypte Antique. Des trouvailles bizarres et stupéfiantes que les riches notables aimaient exposer dans leurs salons privés pour impressionner leurs invités. Le style « cabinet de curiosités » était né ! Aujourd’hui, quelques boutiques parisiennes proposent encore de recréer une déco digne des plus beaux cabinets du siècle des Lumières. Vous nous suivez ?

Le Cabinet de curiosités des Batignolles

Pour sa boutique des Batignolles, Xavier Chardeau, ancien professeur d’histoire de l’art, parcourt les brocantes, les salles des ventes, et farfouille sur internet. Une seule devise : chiner ce qui lui plaît ! Le résultat est étonnant et varié : souris empaillées mises sous cloches, miroirs soleil, œuvres de taxidermistes, estampes japonaises, ancien banc de métro, bref une collection d’objets d’origines et de styles variés au départ pas franchement destinés à cohabiter. La boutique fait également dépôt-vente, pour ceux qui voudraient y laisser leurs objets rares en vitrine…

25, rue La Condamine, 75017 Paris

cabinet-curiosites-batignolles-paris
@Wassila Djellouli

Deyrolle

À mi-chemin entre le taxidermiste et le cabinet de curiosités, Deyrolle est une adresse prestigieuse et incontournable pour les adeptes des petits et grands animaux empaillés. Si l’atmosphère de cette boutique installée dans un hôtel particulier du XVIIIème siècle est unique, les objets exposés ne sont pas à la portée de toutes les bourses. On trouve heureusement côté boutique les célèbres planches pédagogiques (entre 10 et 30€) ou des spécimens de papillons colorés (quelques dizaines d’euros) pour décorer son appartement dans l’esprit « cabinet de curiosités ».

46, rue du Bac, 75007 Paris

deyrolle-cabinet-curiosites-paris

Le Comptoir Général

Arrivé au Comptoir Général, grimpez sur la mezzanine, pour découvrir le coin boutique aussi original qu’hétéroclite. Ici, des objets d’artisanat du monde entier cohabitent en un joyeux bazar. Étoffes, robes, produits cosmétiques, bijoux, les marques partenaires se succèdent tout au long de l’année pour exposer leurs créations et trouvailles dénichées sur les routes commerciales du monde entier. On y trouve même parfois des objets de décoration, des ustensiles de cuisine, des jouets et des souvenirs de voyages. Une sorte de grand marché de raretés !

80, quai de Jemmapes, 75010 Paris

comptoir-general-cabinet-curiosites-paris
@Vittorio Bergamaschi

De Bouche à oreille Maison

Franck et Frédéric, les antiquaires à l’origine de cette boutique du Marais se définissent comme des créateurs d’ambiance. Loin de se contenter de vendre, les deux hommes aiguillent leurs clients dans la réalisation d’un décor digne des plus beaux cabinets de curiosités. Globes terrestres, crânes, vieux livres, miroirs, bustes etc, leurs trouvailles, elles-mêmes mises en scène dans des tons sombres façon cabinet néerlandais, sont ici vendues à des prix plutôt accessibles. C’est aussi l’endroit idéal pour dénicher du mobilier ancien réédité.

26, rue roi de Sicile, 75004 Paris

de-bouche-a-oreille-marais-paris

Tombées du camion

Cette boutique de Montmartre est un peu comme une œuvre contemporaine d’accumulations. Des objets bizarres, anciens, mystiques, il y en a dans tous les coins, et en quantité s’il vous plaît ! Quand on est habitué à des objets chinés à l’unité, l’effet est un peu étrange. Devant soi, des séries de yeux de poupées, gadgets improbables, miroirs, bijoux fantaisie provenant de stocks d’usine abandonnés sont exposés et mis en scène de façon tantôt poétique, tantôt humoristique. Une présentation qui a de quoi décontenancer…   

17, rue Joseph de Maistre, 75018 Paris

tombees-du-camion-cabinet-curiosites-paris

L’objet qui parle

Allez y déjà pour ce pari un peu fou : celui d’avoir réussi à rentrer vieux meubles, immenses lustres à pampilles, animaux empaillés, cages, globes terrestres, miroirs, cadres et statues religieuses chinés uniquement en brocante, dans cette échoppe d’à peine huit mètres carrés à vue de nez. Puis pour la prouesse d’en avoir fait un si joli décor, où notre regard enthousiaste ne sait plus où se poser. Et

cela fait 18 ans que Guillaume, le maître des lieux, fait ainsi converser les objets…

86, rue des Martyrs, 75018 Paris

objet-qui-parle-cabinet-curiosites-paris
@Wassila Djellouli

Boutique sans nom

Cette boutique ouverte depuis quatre ans n’a ni nom ni enseigne. C’est que la maîtresse des lieux compte sur la fidélité des habitués et des gens du quartier, elle qui vit là depuis trente ans et voit sa boutique comme un véritable lieu d’échanges. Ses objets ? Des coups de cœur, pas forcément tendance et des œuvres d’art populaire chinés dans les foires à marchands. Mannequins, animaux en béton et terre cuite (l’une de ses spécialités), oiseaux empaillés, mosaïque, baignoire en zinc Napoléon III, jardinières insolites, voilà un petit florilège des objets avec lesquels on peut repartir. Avec en prime, quelques mots chaleureux et déjà l’envie de revenir…

1, rue Ballu, 75009 Paris

cabinet-curiosites-9eme-paris
@Wassila Djellouli

Vous en voulez plus ? Inscrivez-vous !
Pour recevoir LE MEILLEUR DU PARIS INSOLITE ET SECRET par mail