ancen hopîtal boucicaut paris zigzag

Qui a dit qu’il n’y avait rien à voir d’original dans le 15e arrondissement ? Pas nous ! Au cœur de cet arrondissement du sud-ouest parisien se trouve Boucicaut, un nouvel éco-quartier établi sur trois hectares. Un lieu tranquille où l’on déambule entre les bâtiments de l’ancien hôpital totalement repensés pour l’occasion.

Advertisement

Un hôpital financé par le Bon Marché

L’hôpital a été construit à la fin du 19e siècle grâce au leg de Marguerite Boucicaut. Cette impressionnante femme d’affaires est à l’origine du Bon Marché, qu’elle a fait prospérer avec son mari Aristide Boucicaut. L’hôpital est alors constitué de huit pavillons en briques de deux étages, dont on peut voir les traces à différentes reprises.

Ancien hopital boucicaut paris zigzag (14)
© Caty Reneaux / Paris ZigZag

Mixité sociale dans un cadre animé

C’est un étonnant mélange des genres que l’on découvre en entrant aujourd’hui dans l’ancien Hôpital. En effet, on y trouve non seulement des logements sociaux, des locations privées, mais également une résidence sociale pour travailleurs migrants, un espace culturel, un foyer et un centre d’accueil de jour pour personnes handicapées ! De quoi insuffler de la vie à ce grand espace pendant la journée, pour ne pas en faire une cité-dortoir.

Ancien hopital boucicaut paris zigzag (18)
© Caty Reneaux / Paris ZigZag

Conservation du patrimoine

Un éco-quartier, c’est aussi une volonté de préserver et valoriser le patrimoine existant. C’est pourquoi trois bâtiments de l’ancien hôpital, fermé en 2001, ont été conservés : la chapelle et deux pavillons, aux extrémités Est et Ouest. Ils abritent aujourd’hui une crèche, une pépinière d’entreprises et des commerces.

Ancien hopital boucicaut paris zigzag (25)
© Caty Reneaux / Paris ZigZag

Harmonie urbaine et contemporaine

L’harmonisation est très réussie, chaque bâtiment déclinant d’une certaine couleur les petites briques qui composaient l’hôpital. Les deux pavillons conservés ont gardé leur aspect rosé, tandis que les nouveaux immeubles mélangent les gris, noirs, blancs. Quant aux allées qui séparent les différentes constructions, elles portent le nom de trois artistes : la danseuse Isadora Duncan, la romancière Irène Némirovsky et la photographe Marianne Breslauer. Une urbanisation moderne qui met en lumière trois femmes ayant marqué la vie culturelle mondiale du siècle dernier !

Ancien hopital boucicaut paris zigzag (22)
© Caty Reneaux / Paris ZigZag

Le jardin : des platanes aux insectes

Au centre du jardin se trouve toujours le grand bassin de l’hôpital. S’étendant sur 95 mètres carrés, il a aujourd’hui les pieds au sec et l’eau qui s’y trouvait a laissé place à des plantes en jachère et un hôtel à insectes. Ce mignon petit square où il fait bon lire son journal au soleil conserve les vieux marronniers qui délimitaient l’allée centrale de l’hôpital quand il était encore un lieu de prise en charge des malades.

Ancien hopital boucicaut paris zigzag (20)
© Caty Reneaux / Paris ZigZag

Informations pratiques :
Eco-quartier Boucicaut – jardin de l’ancien hôpital Boucicaut
7 allée Isadora Duncan, 75015
Ouvert tous les jours de 9h à 19h30

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités