Le mythique café Tortoni du XIXème renaît dans le 3ème arrondissement

grand-cafe-tortoni-paris-zigzag

Plongée immédiate dans le Paris du XIXème siècle avec le Grand Café Tortoni : au 45 rue de Saintonge, l’adresse fait depuis l’automne 2017 revivre le café Tortoni d’origine, institution créée en 1798, ayant vu le passage de nombreux artistes et auteurs. Une reconstitution pleine d’élégance, et un lieu où il fait bon prendre un moka.

L’esprit du Caffè à l’italienne d’antan

Pour comprendre le Tortoni d’aujourd’hui, il faut remonter le temps et découvrir celui d’hier…

Paul Renouard, Café Tortoni, 1889

Paul Renouard, Café Tortoni, 1889

À l’orée du XIXème ouvre le Grand Café Tortoni au 22 rue Taibout, à l’angle du boulevard des Italiens. Sous la houlette de Gaëtan Baldisserd Velloniartisan glacier vénitien, ce café d’un nouveau genre attire rapidement l’élite parisienne, qui se presse l’hiver pour savourer un chocolat chaud (un produit de luxe à l’époque) et se pâme l’été pour ses glaces à l’italienne. Un plaisir glacé tant apprécié que Musset parle dans ses écrits de milliers de glaces vendues chaque jour par Tortoni !

La popularité du café culmine au milieu du siècle. Balzac, Stendhal, Maupassant et plus tard Proust sont parmi les écrivains qui témoignent du faste du café, véritable lieu de rendez-vous des dandys, intellectuels et autres mondains. Les financiers de la capitale aimaient aussi traîner à Tortoni en matinée, car le café se situait… à deux pas de la Bourse !

Mais d’où vient le style du caffè à l’italienne incarné à Paris par Tortoni ? Si vous avez déjà séjourné en Italie, sans doute vous êtes-vous déjà arrêté dans un café historique : le Caffè Florian à Venise, le Caffè Gambrinus à Naples, le Caffè Greco à Rome… des cafés raffinés qui demeurent aujourd’hui de véritables lieux de mémoire historique et culturelle. Nombreux amateurs de belles lettres apprécient aujourd’hui se rendre dans un caffè italien, tel un pèlerinage pour retrouver l’esprit du XIXème raconté par les auteurs les plus illustres de l’époque.

Le Caffè Florian à Venise

Le Caffè Florian à Venise

Coup de théâtre au tournant du XXème siècle : le succès du Grand Café Tortoni s’essouffle, et ferme définitivement ses portes en 1893. Plus d’un siècle plus tard, à l’automne 2017, le Café Tortoni renaît enfin de ses cendres.

Instagram @grandcafetortoni

Instagram @grandcafetortoni

Le Tortoni d’aujourd’hui : entre Café et officine à l’ancienne

Au revoir le 9ème arrondissement, bonjour le 3ème : Ramdane Touhami et Victoire de Taillac, parfumeurs parisiens, sont à l’initiative du nouveau café Tortoni. Les propriétaires des lieux ont choisi de faire de ce Grand Café Tortoni nouvelle version un lieu double : à l’entrée, on retrouve une officine délicieusement rétro qui rappelle la parfumerie florentine Santa Maria Novella, présentant les cosmétiques Buly. L’espace réservé au café est situé après ce premier comptoir. Marbre, boiseries et larges bouquets de fleurs séchées servent d’écrin.

Instagram @sofiatome

L’Officine Buly. Instagram @sofiatome

Arrivés au comptoir en marbre, on interpelle un serveur tout de blanc vêtu, tel un garçon du XIXème siècle. Ambiance. On n’hésite pas à commander une grosse madeleine bien dodue (hommage à Proust ?) et un café préparé minute sous vos yeux. L’été, on se laisse évidemment tenter par les glaces à l’ancienne, comme celles servies à l’époque de l’ancien Café Tortoni. On vous conseille aussi de goûter aux thés glacés maisons pour accompagner une délicieuse tarte aux fruits.

Bien qu’il ne reste aujourd’hui rien du premier Grand Café Tortoni, cette nouvelle version ravira à coup sûr les amateurs de cafés à l’ancienne.

Instagram @lhedonist_luxurytravels

Instagram @lhedonist_luxurytravels

Grand Café Tortoni
45 rue de Saintonge, Paris 3
Ouvert du mardi au samedi de 9h à 19h, le dimanche de 11h à 18h
01 42 72 28 92

Crédit photo de Une : Instagram @ayseertung