Les ateliers d’artistes à visiter à Paris

atelier-suzanne-valandon-paris-zigag

Certains sont immensément connus, d’autres plus confidentiels… Les ateliers d’artistes reflètent l’extraordinaire richesse culturelle d’une ville où nombre de peintres, sculpteurs ou encore photographes ont élu refuge au fil des siècles. Devenus musées, les ateliers dévoilent aux visiteurs une passionnante plongée dans l’intimité créatrice d’hommes et de femmes dont l’Art était la raison de vivre. Voici une sélection des ateliers d’artistes à voir absolument !

Le Musée Bourdelle, l’écrin de sérénité

On utilise souvent à tort et à travers l’expression « le temps s’arrête« . Dans le cas du musée Bourdelle pourtant, cette petite phrase prend tout son sens. Ancien disciple de Rodin, Antoine Bourdelle (1861-1929) élit domicile à Montparnasse en 1885, en quête de sa propre destinée artistique. Disposant de plusieurs ateliers, conservés dans leur jus, on y retrouve des sculptures monumentales ou des moulages à l’antique, des têtes d’hommes et de femmes aux traits burinés.

On oublie pas de passer par le petit jardin qui invite à une parenthèse méditative des plus reposantes, dans le silence. De quoi faire oublier la proximité avec la gare Montparnasse toute proche.

musée-bourdelle-paris-zigzag

Crédit photo : Instagram @fidel_arias

Musée Bourdelle
18 rue Antoine Bourdelle, Paris 15
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Accès gratuit aux collections permanentes du Musée

L’Atelier de Suzanne Valadon, dans les vignes de Montmartre

Les attractions touristiques de la Butte Montmartre ont malheureusement tendance à éclipser un petit trésor. Le musée de Montmartre dissimule en effet au premier étage l’atelier de la peintre Suzanne Valadon (1865-1938), entièrement recréé à partir d’oeuvres et d’objets lui ayant appartenu. Modèle de Toulouse-Lautrec, mère du peintre Maurice Utrillo, reconnu pour ses toiles du Montmartre bohème au début du XXème siècle, elle a en son temps fréquenté Auguste Renoir, Edgar Degas, pour ne citer qu’eux…

Le Musée de Montmartre s’est évertué à reconstituer l’appartement-atelier qui a vu en son temps défiler artistes peintres et romanciers prestigieux.

atelier-suzanne-valadon-delphine-queme-paris-zigzag

Crédit photo : Delphine Queme

Musée de Montmartre
12-14 Rue Cortot, Paris 18
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Tarifs : 9 euros (tarif plein) 7,50 euros (tarif réduit)

La Maison d’Eugène Delacroix, parenthèse intime

Si les toiles de Delacroix (1798-1863) comptent parmi les plus célèbres du Monde, La Liberté guidant le Peuple en tête, on ne connaît pas forcément l’homme… Direction la place Fürstenberg, au coeur de Saint-Germain-des-Prés et à quelques encablures de l’Eglise Saint-Sulpice, pour remédier à notre ignorance.

Dernière résidence parisienne du peintre (1857-1863), cette élégante maison arborée d’un jardin de 400 mètres carrés est invisible depuis la rue. Un véritable écrin de verdure et de paix qui abrite l’atelier de Delacroix, comptant notamment son chevalet et sa palette. Plusieurs salles sont réservées aux collections permanentes, dévoilant notamment des tableaux rares,  parmi lesquels des autoportraits de l’artiste, des portraits de sa grande amie George Sand

musee-delacroix-paris-zigzag

Musée Delacroix
6 rue de Fürstenberg, Paris 6
Ouvert du mercredi au lundi de 9h à 17h30
Tarif plein : 7 euros, gratuit pour les – de 26 ans, enseignants, membres de l’Ecole du Louvre et demandeurs d’emploi

L’atelier et hôtel particulier de Gustave Moreau, la grâce symboliste

Il fait partie de nos visites incontournables à Paris : le musée national Gustave Moreau (1826-1898) est un joyau que nous avons à coeur de vous faire découvrir. Peintre méconnu du grand public aujourd’hui, Gustave Moreau est l’un des représentants majeurs du mouvement symboliste, qui s’est épanoui à la fin du XIXème siècle à Paris.

Vibrant témoin de cet éphémère courant artistique, l’hôtel particulier ayant appartenu à Moreau concentre sur 3 étages à la fois les appartements privés et les ateliers. Clou de la visite, le sublime escalier en colimaçon permettant d’accéder au dernier étage. Une beauté. Mais on n’oublie pas de prêter attention à la foisonnante collection d’oeuvres de l’artiste, épris de figures sacrées et de créatures chimériques.

musee-gustave-moreau-paris-zigzag

Musée Gustave Moreau
14 rue de la Rochefoucauld, Paris 9
Ouvert du mercredi au lundi de 10h à 17h15
Tarif plein : 7 euros – Tarif réduit 5 euros

L’atelier de Chana Orloff, la sculpture féminine en majesté

Tout juste rouvert en janvier 2019, l’atelier de la sculptrice Chana Orloff (1888-1968) s’offre enfin aux visiteurs. Il faut cependant réserver à l’avance son billet, car les visites ne se font que le weekend. On y découvre bronzes et plâtres dans une série d’ateliers lumineux, beaucoup représentant des figures féminines, sujet favori de l’artiste. La mezzanine contient de nombreux bustes à admirer.

Chana Orloff, d’origine juive Ukrainienne, avait dû fuir le nazisme pendant la Seconde Guerre Mondiale. De retour en France, elle avait retrouvé avec désarroi son atelier détruit. Aujourd’hui, il retrouve toute sa splendeur.

atelier-chana-orloff

Crédit photo : Stéphane Rioland

Villa Seurat – Ateliers Chana Orloff
7 bis Villa Seurat, Paris 14
Tarif : 9,60 euros pour une visite accompagnée d’un guide
Réservation en ligne ici

Le musée Zadkine, pour revivre le Montparnasse des artistes

Tout comme nombre de ses contemporains, le sculpteur d’origine russe Ossip Zadkine (1888-1967)  s’est réfugié dans le quartier de Montparnasse dans les années 20. Coeur bouillonnant de la vie artistique parisienne à cette époque, il ne reste plus grand chose de cette période fascinante. Le musée Zadkine est une exception, avec ses grandes verrières laissant passer la lumière sur les sculptures de l’artiste.

Avec son épouse Valentine Prax, qui a tenu à ouvrir le lieu au public, Zadkine a oeuvré dans sa demeure pendant plus de quarante ans. Ne manquez pas de vous reposer dans le petit jardin entourant la maison, plein de charme.

musée-zadkine-paris-zigzag

Crédit photo : Musée Zadkine

Musée Zadkine
100 Bis rue d’Assas, Paris 6
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Tarif plein : 7 euros – Tarif réduit : 5 euros

À lire aussi :
Les lieux cultes de Paris qu’il faut voir au moins une fois dans sa vie
Les musées préférés des parisiens
Le sublime et confidentiel musée Jacquemart-André
Les musées les plus loufoques de Paris et ses environs

Crédit photo de Une : Instagram @museemontmartre