Le charme discret de la place de Fürstenberg

Place de Furstemberg

Nous sommes nombreux à trouver que l’atmosphère autrefois si vivante de Saint-Germain-des-Prés a disparu derrière les boutiques de luxes et les tables hors de prix. Cependant, il reste encore quelques endroits où subsiste l’esprit qui a fait le succès de ce quartier de la rive gauche. La preuve avec la jolie place de Fürstenberg, l’une des plus agréables de la capitale !

Un peu d’histoire…

Située à proximité de l’église Saint-Germain-des-Prés, cette petite place du 6e arrondissement porte le nom du cardinal Guillaume Egon de Fürstenberg, abbé de Saint-Germain-des-Prés au début du XVIIIe siècle. Bordée d’habitations, la place ouvre sur la rue de Fürstenberg qui desservait les écuries de l’abbaye, l’une des plus anciennes de la capitale.

Aujourd’hui, deux anciennes dépendances du palais sont encore en place aux n°6 et n°8. Elles abritent le musée Eugène Delacroix. Cet espace constituait à la fin du XVIIe siècle l’avant-cour du palais abbatial et les immeubles qui bordent la place en étaient les communs, des sortes de dépendances réservées aux écuries. Au rez-de-chaussée se trouvaient les remises pour les calèches et les chevaux tandis que les domestiques logeaient à l’étage.

La place la plus romantique de Paris ?

Discrète, pleine de charme grâce à son lampadaire à cinq globes et ses quatre paulownias installés en son centre, la place de Fürstenberg est sans doute la plus romantique de Paris. On ne saurait que vous conseiller de vous y balader à la nuit tombée, lorsque le petit lampadaire s’allume et que les passants deviennent plus rares. À l’écart du faste du boulevard Saint-Germain et du café de Flore, vous retrouverez ici l’atmosphère des petites rues pleines de charme qui donnent envie de se promener le nez en l’air et la veste sur l’épaule.

Place de Furstenberg

© laurent_a_paris / Instagram

Place de Fürstenberg (ou Furstemberg)
Métro : Saint-Germain-des-Prés (ligne 4)

Crédit photo de Une : Musée Eugène Delacroix