boileau-paris-zigzag

Nichée dans le très calme XVIe arrondissement, en plein cœur de l’ancien village d’Auteuil, la rue Boileau possède quelques trésors. La rue Boileau est en effet riche d’une petite histoire ancienne et détonne par son aspect bucolique, à seulement quelques centaines de mètres du bois de Boulogne et de la Seine. Sans aucun doute, cette petite rue d’à peine 1 km méritait qu’on s’y arrête. C’est parti pour une flânerie insolite dans le quartier Auteuil !

Un ancien lieu de villégiature

Quelques traces de l’ancien village d’Auteuil peuvent encore se manifester aujourd’hui, en passant par la rue Boileau. En premier lieu, le hameau Boileau est une petite impasse privée, à l’apparence très bucolique qui donne à voir le quartier sous son aspect d’antan. Constitué de petites maisons, ordonnées le long de 5 voies différentes, et de charmants pavés, le hameau présente un caractère pavillonnaire affirmé qui contraste avec le bêton et les grands immeubles parisiens! L’impasse est malheureusement réservée aux riverains et son portail d’entrée sécurisé, il vous est peut-être néanmoins possible d’y jeter un coup d’œil, l’espace de quelques minutes, en demandant poliment l’accès à un riverain…Ce serait dommage de se priver de cette petite escapade… boileau-2-paris-zigzag

En outre, dans l’espace délimité par cet hameau, l’écrivain et poète Nicolas Boileau (1636-1711) acheta, au XVIIe siècle, une délicieuse maison à un étage, tapissée de vignes. Il y recevait ses amis écrivains et dramaturges, notamment Molière et Racine. Ici, une tranquille petite vie de campagne, aux portes de la capitale, se faisait jour. Signe de l’attachement de l’écrivain à sa maison de campagne, une ode à son jardinier a même été écrit ! Son ami Racine disait même à propos de Boileau que celui-ci était « heureux comme un roi » dans sa petite maison d’Auteuil. Qui ne le serait-pas à sa place ?boileau-pariszigzag

De nombreux joyaux pour une petite rue

Au-delà du charmant hameau, le reste de la rue Boileau fourmille de petits trésors. La rue est ainsi très prisée des ambassades puisqu’elle en comporte trois pour une rue longue de moins d’un km. La batisse Art nouveau, située au n°40, accueille en cela l’ambassade d’Algérie dans un cadre sublime, juste au voisinage du hameau Boileau.Algérie-paris-zigzag
Enfin, pour conclure cette petite pérégrination dans la rue Boileau, il faut également passer par l’ancien laboratoire de Gustave Eiffel, le célèbre architecte de la tour éponyme, au numéro 67 de la rue ! Inauguré en 1912, ce laboratoire est l’un des tous premiers laboratoires aérodynamiques du monde. On peut imaginer les nombreuses découvertes et progrès technologiques qu’ont pu se développer ici !labo-eiffel-paris-zigzag

Infos pratiques : 
Métro : Michel-Ange Molitor (ligne 9)

A lire également :
Les mille trésors du jardin des serres d’Auteuil 
Une journée dans le quartier d’Auteuil 
Le quartier Auteuil-Passy au début du XXe siècle
A quoi ressemblait un logement au XVIIe siècle ? 

Les prochaines visites guidées