Anahi vient d’abattre une de ses plus belles cartes pour sa réouverture. Cette adresse culte implantée au cœur du Marais, prépare les festivités pour la reprise de son activité, le 17 novembre prochain en annonçant que Mauro Colagreco, le chef aux trois étoiles Michelin élu meilleur chef du monde en 2019, venait de prendre ses quartiers en cuisine. Une surprise inattendue qui va sublimer le menu d’Anahi, ex-boucherie devenue le temple de la gastronomie argentine

L’inarrêtable restaurateur italo-britannique Riccardo Giraudi, déjà connu pour son Beefbar parisien et sa Pizz’Aria au décor wesandersonien, frappe encore plus fort en s’offrant ce chef triplement étoilé pour sa clientèle de privilégiés comme Lenny Kravitz ou Olivier Rousteing. Si avec cette nouvelle collaboration, Mauro Colagreco a carte blanche, il devrait tout de même cuisiner de l’Asado, une technique culinaire pour cuire des viandes d’exception. Jusque-là, la carte offrait son lot d’empanadas, des tacos de bœuf Angus et de copieux gyozas, il est temps de faire place au barbecue à la sauce argentine.

Aucun doute, le nouveau chef italo-argentin saura insuffler un vent de fraîcheur à Anahi et ses tables branchées. Élu meilleur restaurant du monde en 2019, son Mirazur à Menton reste un restaurant unique en son genre, niché entre terre et mer. Passé par les cuisines des prestigieux Bernard Loiseau, Alain Ducasse ou Alain Passard, Mauro Colagreco a un nouveau territoire à conquérir et compte bien mettre les petits plats dans les grands pour nous faire vivre une parenthèse gastronomique dans un cadre chic et décalé.

Anahi
Rue Volta, Paris III
Réouverture le 17 novembre

À lire également : Les meilleurs restaurants argentins de Paris

Photo de Une : Anahi et Mirazur

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités