Pourquoi les prostituées sont-elles rue Saint-Denis ?

La rue Saint-denis haut lieu de la prostitution à Paris

La brève culture*

 

La rue Saint-Denis est connue comme le loup blanc à Paris. Elle a très longtemps été le cœur de la prostitution dans la capitale. Si aujourd’hui, les filles de joie se font plus discrètes, elle reste une rue à la réputation sulfureuse.

C’est tout d’abord sa situation géographique qui a joué un rôle dans l’installation de maisons closes dans cette rue. En effet, elle est un lieu de passage important dès sa création par les Romains au Ie siècle. Ensuite, elle sert de voie royale pour aller du Pont au Change à la cathédrale de Saint-Denis. Tout Paris s’y presse alors. Les brigands, tavernes et prostituées y voient là l’occasion de s’y installer également. Dès le IXe siècle, Charlemagne essaie de chasser « les filles publiques », sans grand succès.

La proximité de la rue Saint-Denis avec les Halles, et donc le passage permanent, finit d’asseoir cette place stratégique. Qui plus est, la fontaine des Innocents toute proche permet aux prostituées de se désaltérer et de faire leurs ablutions. Les différentes périodes de répression et de tolérance ont ponctué la vie de la rue Saint-Denis, sans pour autant diminuer son attrait coquin.

* Il y a des questions sur Paris dont on aimerait bien avoir la réponse. Que ce soit des interrogations importantes sur la capitale, son histoire ou ses bonnes adresses ou des mini-informations à picorer dont on peut se servir pour briller en société. Avec ses « Le saviez-vous », Paris ZigZag essaie de lever le mystère sur tout ce que l’on a toujours voulu savoir sans jamais oser le demander…