Pourquoi la rue Saint-Denis a toujours été liée à la prostitution ?

Rue Saint-Denis, Paris

Si les travailleuses du sexe s’y font de plus en plus discrètes, la rue Saint-Denis reste encore considérée comme le cœur de la prostitution parisienne. Et cette réputation sulfureuse ne date pas d’hier, puisqu’il faut remonter il y a plus de 1000 ans pour la comprendre !

C’est tout d’abord à sa situation géographique que la rue Saint-Denis doit cette facette de son histoire. Créée au 1er siècle par les Romains comme axe principal de la ville, c’est un lieu de passage important dès son origine. Elle sert ensuite de voie royale pour aller à la basilique de Saint-Denis, ce qui explique l’installation de nombreux commerces mais aussi de tavernes attirant brigands et prostituées… Dès le 9ème siècle, le roi Charlemagne essaie même de chasser “les filles publiques” du quartier !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julien (@julienpjoson)

La proximité de la rue Saint-Denis avec les fameuses Halles de Paris, qui se développent de manière croissante du 12ème au 20ème siècle, finit enfin d’asseoir cette place hautement stratégique. D’autant plus que la fontaine des Innocents qui s’y trouve permet aux prostituées de se désaltérer et de se laver régulièrement. Malgré les différentes périodes de répression et de tolérance qui se sont alternées dans l’histoire de la prostitution, la rue Saint-Denis reste un symbole.

Pour connaître tous les lieux emblématiques du Paris coquin, suivez notre prochaine visite thématique et n’oubliez pas de commander notre tout nouveau guide papier sur le sujet !

A lire également : La petite histoire des maisons closes parisiennes 

Crédit photo à la une : Rue Saint-Denis, Paris © Chabe01

MAJ 09/22 AC

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités