La reconnaissance faciale dans le métro ?

reconaissance-faciale-metro-paris-zigzag

La sécurité  de la ville de Paris est à nouveau au cœur d’un sujet pour le moins épidermique : après la future implantation de la police municipale à Paris, le sujet de discorde du jour concerne la reconnaissance faciale dans le métro parisien. Big brother is watching you !

metro-aerien-paris-zigzag

À l’initiative de cette idée, Valérie Pécresse, Présidente du Conseil Régional d’Île-de-France. Elle souhaiterait ainsi l’installation de caméras de reconnaissance faciale à l’entrée des gares de métro pour favoriser la sécurité anti-terrorisme. L’ancienne ministre a même exposé son projet devant les représentants d’IDF Mobilités mercredi dernier, en avançant comme argument principal l’utilité de repérer des terroristes recherchés avant même leur entrée dans les trains.

surveillance-metro-paris-zigzag

Instagram @ratp

Cette mesure, bien que rassurante à première vue, pourrait engranger de nombreuses atteintes aux libertés individuelles. En effet, la mise en place d’un tel système pourrait nuire à la protection des données des 10 millions de voyageurs du réseau francilien. Des élus du Front de Gauche y voit même une idée dangereuse et liberticide, proche des idéologies de pays non-démocratiques.

Affaire à suivre…

Crédit photo à la une : Instagram @ratp

À lire également :
Une police made in Paris ?
La ligne 6 sera fermée tout l’été pour travaux