fbpx

De plus en plus de terrasses non-fumeurs dans la capitale

Par Lisa B

Une association de lutte contre le tabagisme invite les établissements bénéficiant d’une terrasse en extérieur à les rendre non-fumeurs. Le concept pourrait bientôt atteindre de grandes enseignes… 

Lutter contre le tabagisme passif

Ils sont de plus en plus nombreux à s’y mettre. Certains cafés ou restaurants revendiquent une terrasse non-fumeurs dans la capitale, pour permettre à leurs clients de profiter de l’extérieur sans être incommodés par la fumée des cigarettes de leurs voisins.
L’association Demain sera non-fumeur se bat depuis de nombreuses années pour que ces terrasses se multiplient.
Le tabagisme passif subi par les enfants est principalement dans leur viseur. C’est dans cette optique de protection des non-fumeurs et des plus jeunes que Gérard Audureau, président de l’association et vice-président de l’Alliance contre le tabac, s’est tourné vers de grandes chaînes de restauration pour les inciter elles aussi à franchir le pas. 45 franchises auraient été contactées dans une démarche soutenue par le Ministère des solidarités et de la santé, dont Flunch, McDonald’s ou Les Trois Brasseurs, d’après Le Bonbon. Seul le futur nous dira si ces établissements décident de suivre cette démarche…
Du côté des clients, 8 français sur 10 se diraient gênés par la fumée du tabac et 56% seraient favorables à l’interdiction de fumer en terrasse d’après les chiffres de l’association. 

En 2019, Demain sera non-fumeur a d’ailleurs lancé l’application collaborative “Ma terrasse sans tabac” pour rechercher ou renseigner un établissement non-fumeur.

À lire également : Selon une étude, 40% des cafés parisiens ont disparu depuis 2002



Visite Guidée
Théâtre Robert Houdin

Le Paris des Magiciens

Je m'inscris

News populaire