A-t-on le droit d’aller voir des prostituées ?

Bois de Vincennes, Bois de Boulogne, rue Saint-Denis… Dans la capitale, les hauts-lieux de la prostitution ne manquent pas. Rares sont les parisiens qui n’ont jamais croisé la route d’une travailleuse du sexe dans les rues de leur ville. Mais la prostitution est-elle vraiment autorisée à Paris ?

Ce que dit la loi

Il n’y a pas plus complexe que la législation sur la prostitution en France… Car contrairement à ce que beaucoup croient, la prostitution est autorisée dans notre pays, et donc à Paris. Mais certaines activités reliées à la prostitution sont, quant à elles, interdites, depuis 1946, comme par exemple l’établissement d’un bordel, le proxénétisme et, évidemment, la prostitution chez les mineurs. Depuis une dizaine d’années, le racolage passif de la part des prostituées est aussi interdit, sinon, c’est 2 mois d’emprisonnement et une lourde amende à payer (3750 euros).

Les nouveaux chiffres de la prostitution

Depuis l’émergence d’internet, les chiffres sur la prostitution ont beaucoup changé. Pratiquement tout se passe sur la toile : 62% de la prostitution se trouve sur internet, 30% dans les rues et 8% dans les bars à hôtesses ou les salons de massage. Les quartiers “chauds” sont les Bois de Boulogne et de Vincennes, la rue Saint-Denis, la Porte Saint-Martin, le quartier de Strasbourg Saint-Denis, Barbès et au niveau des maréchaux aux alentours des 17ème et 19ème arrondissements.

LIRE AUSSI QUE SE PASSE-T-IL DANS LES DERNIERS BARS A HOTESSES DE PIGALLE

prostitution-paris-chiffres

Combien ça coûte ?

Selon le très culotté et décalé Brain Magazine, les tarifs diffèrent selon les quartiers. Comptez entre 20 et 50 euros dans les Bois, entre 30 et 70 euros dans un appartement de Strasbourg Saint-Denis, entre 40 et 60 euros en plus d’une chambre pour les chinoises de la Porte Saint-Martin ou de Belleville, 100 euros environ si tout se passe chez vous et une bouteille à 200 euros, des consos et environ 50 à 70 euros en plus pour la fille dans les bars à hôtesses.

prostitution-paris-prix

Prostitution légale ?

Parmi toutes les prostituées qui traînent dans les rues de Paris, les travailleuses du sexe “indépendantes”, et qui travaillent donc dans la légalité, en tant que profession libérale, sont une toute petite minorité. Sinon, la plupart des filles appartiennent à des réseaux mafieux, que le Gouvernement cherche à démanteler. Elles sont traitées comme du bétail, souvent très mal payées, et n’ont jamais choisi d’exercer cette profession. En revanche, certaines prostituées ont clairement choisi de l’être : elles ne dépendent de personne et considèrent qu’elles exercent un métier comme un autre. Elles se situent souvent rue Saint-Denis, et elles affirment réellement travailler en liberté, et ce depuis toujours.

prostitution-paris-rue-saint-denis-legale

Les bars à hôtesses et les salons de massage

Les bars à hôtesses et les salons de massage sont omniprésents dans les rues de Paris (surtout les salons de massage car les bars sont de plus en plus rares). Logiquement, les clients n’ont pas le droit de toucher aux masseuses ou aux hôtesses. Mais ces lieux sont parfois bien plus tendancieux que ce que l’on peut croire. Par exemple, plus de la moitié des 600 salons de massage parisiens cachent en réalité des activités sexuelles tarifées. Les salariées offrent à leurs clients quelques petites gâteries en plus…contre quelques gros billets en échange, évidemment.

prostitution-paris-salons-massage

On a le droit mais…

En gros, aujourd’hui en France, chaque personne a le droit d’avoir une relation sexuelle tarifée à condition que celle-ci soit hors-du-champ du proxénétisme et que la professionnelle ait plus de 18 ans. Il faut qu’elle ait choisi ce métier librement et qu’elle n’ait pas racolé. Mais depuis quelques années, attention, une proposition de loi provoque un débat passionné : celle de la pénalisation de tous clients de la prostitution (1500 euros d’amende). En gros, les prostituées pourront exercer mais leurs clients seront dans l’illégalité… Très complexe ! Alors comment avoir une relation avec une prostituée tout en respectant la loi ? Peut-être, qu’aujourd’hui, le plus sûr reste internet…

Vous en voulez plus ? Inscrivez-vous !
Pour recevoir LE MEILLEUR DU PARIS INSOLITE ET SECRET par mail