Recevez gratuitement notre carte des meilleurs resto romantiques de Paris !

X

Le Bateau-Lavoir, la cité des plus grands artistes

Bateau-lavoir-paris-zigzag

Le Bateau-Lavoir est une des résidences d’artistes les plus célèbres de Paris. Perchée sur la butte Montmartre depuis 1892, elle a vu passer dans ses ateliers Pablo Picasso, Guillaume Apollinaire ou encore Modigliani. On vous propose un petit détour par cette institution qui a marqué l’Histoire de l’art à Paris.

bateau-lavoir-cite-artiste-montmartre-paris-zigzag

Le Bateau-Lavoir, cité d’artistes située sur la butte Montmartre dans le quartier de Clignancourt. Paris (XVIIIème arr.). © Roger-Viollet

Des artistes étrangers

Au début du XXe siècle, Paris est la capitale de l’art et Montmartre en devient le cœur. C’est donc dans ce quartier très huppé que naît une des plus prestigieuses résidences d’artistes : le Bateau-Lavoir. Peintres, gens de lettres, de théâtre et marchands d’art s’y rencontrent. À l’origine, il accueille principalement des artistes italiens et espagnols. Ardengo Soffici et le céramiste Paco Durio en sont les premières têtes d’affiche. C’est d’ailleurs grâce à ce dernier que le résident le plus prestigieux du Bateau-Lavoir s’y installe… Un certain Pablo Picasso !

bateau-lavoir-montmartre-paris-zigzag

Le Bateau-Lavoir à droite, dominant le « Maquis ». Paris (vieux Montmartre), début du XXème siècle. © Neurdein / Roger-Viollet

Le refuge de Pablo Picasso

« Je sais que l’on reviendra au Bateau-Lavoir. C’est là que nous avons été vraiment heureux, nous étions considérés comme des peintres et non comme des bêtes curieuses » dira Pablo Picasso de ce refuge. Dès 1904, le peintre y installe ses pinceaux. Pendant 5 ans, il y travaille continuellement. C’est ici qu’il présente son célèbre tableau Les Demoiselles d’Avignon et débute sa période cubiste. Il y rencontre également l’amour en la personne du modèle Fernande Olivier.

bateau-lavoir-cite-artiste-montmartre-paris-zigzag

Paris XVIIIème arr., Montmartre. Le Bateau-Lavoir, place Emile-Goudeau. © Roger-Viollet

Une histoire marquante

Si Pablo Picasso a profondément marqué l’histoire du Bateau-Lavoir, la résidence a accueilli une bonne partie de tous les gens d’arts de l’époque et était considérée comme « La Villa Medicis de la peinture moderne ». Le Douanier Rousseau, Amedeo Modigliani, Henri Matisse, Georges Braque, Guillaume Apollinaire, Jean Cocteau… Tous sont passés dans les petits ateliers exigus de cette maison hors du commun.

bateau-lavoir-cite-artiste-montmartre-paris-zigzag

Le Bateau-Lavoir, cité d’artistes située sur la butte Montmartre dans le quartier de Clignancourt. Vue de la place Emile-Goudeau (autrefois place Ravignan), avec à gauche, l’entrée du Bateau-Lavoir. Paris (XVIIIème arr.). © Roger-Viollet

Un lieu à part

Au Bateau-Lavoir, les artistes pouvaient se recentrer sur leur création. Anciennement salle de bal puis manufacture de piano, elle a été divisée en une vingtaine de petits ateliers. Distribuées le long d’un couloir faisant penser à une coursive de bateau, des petites pièces s’enchaînent. Sans chauffage et pourvu d’un seul point d’eau, le nom du lieu est vite trouvé par le poète Max Jacob. Avec l’émergence de la scène artistique à Montparnasse et notamment à La Ruche, le Bateau-Lavoir perd de sa superbe. En 1970, la structure en bois ne résiste pas à un incendie et seule la façade, classée monument historique, survit à cet accident. Heureusement, huit ans plus tard, l’architecte Claude Charpentier reconstruit le bâtiment (en béton cette fois-ci) et permet la préservation de cette partie de l’histoire. Aujourd’hui encore, on peut découvrir la sublime vitrine du Bateau-Lavoir sur la place.

13 Place Emile Goudeau, 75018.

cite-artiste-bateau-lavoir-montmartre-paris-zigzag

Montmartre, « le Bateau Lavoir », place Emile Goudeau. Paris (XVIIIème arr.), 1947. Photographie de René Giton dit René-Jacques (1908-2003). Bibliothèque historique de la Ville de Paris. © René-Jacques / BHVP / Roger-Viollet

Vous en voulez plus ? Inscrivez-vous !
Pour recevoir LE MEILLEUR DU PARIS INSOLITE ET SECRET par mail
Facebook
Twitter
Google+