La Mouzaïa, le quartier secret et bucolique de Paris

Mouzaia-paris-zigzag

Mouzaïa… Un nom qui pourrait sortir des Mille et Une Nuits (c’est d’ailleurs un lieu-dit Algérien). Mais ici, on parle bien d’un quartier parisien, l’un des plus agréables pour une balade à flanc de colline. On vous le fait découvrir.

Un quartier préservé dans son écrin

Niché au coeur du 19e arrondissement, à deux pas des Buttes-Chaumont, ce petit coin de paradis est vraiment dépaysant. En le traversant, on se croirait un peu sur la Côté d’azur, un peu dans un village du centre de la France, de temps en temps en Normandie, mais rarement au coeur de la capitale.

Mouzaia

Car, ici, ce sont des centaines de petites habitations qui se cachent dans la dizaine de passages, sentiers et autres villas qui forment le quartier. Ces dernières donnent toutes sur la rue de la Mouzaïa, colonne vertébrale du quartier. Bâti sur d’anciennes carrières de gypse, le quartier est construit sur un sous-sol plein de galeries : au début du XXe siècle, à l’époque où ces minuscules artères sont sorties de terre, il était donc impossible d’y construire des bâtiments plus massifs.

Mouzaia

Heureusement pour nous, l’avenir de la Mouzaïa est préservé puisqu’il n’est toujours pas possible de construire des édifices plus imposants que ceux que nous découvrons. L’ensemble est on ne peut plus charmant : ruelles pavées, petites maisons, jardins, fleurs, le vacarme de Paris semble bien loin. Roses, lilas, chèvrefeuilles, au printemps, attendez-vous aussi à un voyage olfactif. Seul bémol, il vous faudra découvrir la ligne 7 bis pour vous y rendre !

Quartier de la Mouzaïa – Autour de la rue Mouzaïa, 75019
Métro : Botzaris ou Danube (ligne 7 bis)

À lire également : Le si bucolique parc de la Butte du Chapeau Rouge

Crédit photos : ledixneuvieme / Instagram