Balade au Square Montsouris à Paris

Très peu fréquenté par les touristes et encore assez méconnu des Parisiens, le quartier qui borde le parc Montsouris, à cheval entre les 13e et 14e arrondissements, est pourtant l’un des plus agréables à arpenter et un paradis pour les flâneurs en quête de tranquillité et d’ambiance pittoresque. Tour d’horizon des rues et ruelles les plus bucoliques du quartier !

Le square Montsouris

Malgré ce que laisse entendre son nom, le square Montsouris est bel et bien une rue… et pas n’importe laquelle ! Située à proximité immédiate du parc Montsouris sur son côté Est, cette petite rue pavée légèrement pentue est l’une des plus agréables et les plus jolies de la capitale : peuplée de bâtisses de caractère, elle nous laisse voir des édifices Art nouveau, des maisons à colombages, de sublimes demeures d’architecte et d’étonnants pavillons en briques recouverts de glycines aux beaux jours. Le tout est accompagné d’une foule de détails pittoresques et de nombreux éléments de verdure. Un délice.

square-montsouris-paris-zigzag
Instagram @ellivalnas

 

Square de Montsouris
8-12 rue de Nansouty / 51 avenue Reuille, 75014

La rue Georges Braque

Moins captivante que le square Montsouris mais tout aussi verdoyante, la rue  Georges Braque, voisine de la précédente, tient son nom du peintre et sculpteur français Georges Braque qui a habité dans cette rue. Pavée et intégralement en montée, cette voie en impasse ravira les amateurs de demeures d’architectes modernes. Au numéro 6, presque complètement caché par un feuillage verdoyant et densément touffu, se trouve l’ancienne maison-atelier de l’artiste cubiste à qui la rue doit son nom.

© beninoup / Instagram

Rue Georges Braque
14 rue de Nansouty, 75014

La Villa Seurat

Véritable musée d’architecture à ciel ouvert, la Villa Seurat est une petite impasse tout aussi charmante que prolifique en termes de création : dans cette allée étroite finissant en impasse, se profilent au coude-à-coude plus d’une vingtaine de maisons-ateliers aux façades avant-gardistes, pour certaines classées monuments historiques. Elles furent construites presque sur mesure pour une flopée de peintres, sculpteurs, écrivains qui ambitionnaient d’y poser leurs valises et d’y installer du même coup leur atelier. Parmi cette multitude de demeures modernes, la maison du numéro 1bis, tout en brique et récemment rénovée, est clairement celle qui a notre faveur.

villa-seurat-paris-zigzag

Villa Seurat
101, rue de la Tombe-Issoire, 75014

La rue des Glycines

Si la partie située à l’ouest du parc Montsouris abrite quelques pépites, le quartier situé à l’Est, entre le parc et le quartier Italie, est un dédale de ruelles plus jolies les unes que les autres. La rue des Glycines est sans doute notre préférée : entourée de rues du même acabit au sein de la Cité florale, une micro-cité pittoresque à souhait, elle se compose de maisons colorées agrémentées de petits jardins fleuris et arborés. Teintée ainsi de maisonnettes aux couleurs pastels, elle nous offre l’impression d’un véritable village dans la ville.

Cité-Florale-paris-zigzag

Rue des Glycines – Dans la Cité florale

Accès par la rue Brillat-Savarin, 75013

La Petite Alsace

En poursuivant un peu votre chemin vers le nord, vous tomberez sur une autre pépite bucolique : la Petite Alsace. Cachée derrière une maisonnée aux allures normandes, la Petite Alsace est une magnifique cour fleurie bordée de maisons colorées et d’une tranquillité déconcertante. Pour savoir comment vous y rendre et en apprendre plus sur ses trésors, on vous laisse lire notre article dédié à cette sublime petite voie. Et si vous ne parvenez pas à y entrer, un petit passage par la rue Daviel voisine satisfera tout à fait vos envies bucoliques !

Petite Alsace
© maoli.fr

La Petite Alsace
10 rue Daviel, 75013

À lire également : Les plus beaux micro-quartiers de Paris

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités