fbpx

Une ancienne maison close transformée en bistrot dans le 17e arrondissement

© Le Cyrano
Par Kevin

Situé au 3 rue Biot, à deux pas du Théâtre l’Européen, Le Cyrano, ancienne maison close transformée en bistrot au début du 20e siècle, a retrouvé une seconde jeunesse. Paris ZigZag a pris place dans ce lieu chargé d’histoire.

Lorsqu’on regarde le décor du Cyrano, on se sent immergé dans une autre époque : on a affaire à une ancienne maison close qui a été transformée en bistrot au début du 20e siècle. A l’époque, c’est le QG des surréalistes comme André Breton et Dali. Le Cyrano porte l’âme des vieux bistrots parisiens. Ceux où l’on peut s’attabler tous les jours de la semaine et à toute heure pour boire un café en terrasse, déjeuner au comptoir, prendre un apéro, ou dîner en grande tablée. C’est aussi un lieu de partage et de rencontres.

Un décor conservé

Plus de 100 après, ce sont quatre amis, tous amoureux des grandes tablées et des produits de qualité, qui ont décidé de reprendre Le Cyrano après un gros coup de cœur pour ce bistrot. Ils ont travaillé avec l’architecte d’intérieur Corinne Tartary. Il a fallu quatre mois à l’artiste pour réaliser les travaux nécessaires tout en préservant le patrimoine culturel du lieu. Les mosaïques réalisées par des artisans de l’île de Torcello à Venise, les peintures sous verre représentant des scènes de la pièce Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand mais aussi le carrelage ont été rénovés. Le Cyrano a conservé à la fois son décor d’origine, son imposant comptoir, ses boiseries, ses mosaïques Art Nouveau mais aussi son âme et son histoire.

Le décor du Cyrano. Photo : Kevin Sonsa-Kini.
Photo : Pierre Lucet Penato.

Une cuisine proposée par la cheffe Charleyne Valet 

La cheffe Charleyne Valet. Photo : Pierre Lucet Penato.

Aux commandes du Cyrano, Charleyne Valet, cheffe et autodidacte passionnée de 33 ans qui a officié pour plusieurs tables parisiennes comme le Nord Nord et le Chamarré Montmartre, tous deux dans le 18e. La cheffe est épaulée par Jordan Aboki, ex-basketteur professionnel reconverti dans la cuisine. Ensemble, ils offrent une cuisine généreuse, simple mais inventive, en dépoussiérant la cuisine de bistrot avec délicatesse.

Le bistrot propose d’ailleurs une formule entrée/plat/dessert à 22 euros (20 euros au comptoir). Côté cuisine, nous avons opté pour une délicieuse polenta crispy à base de crème de pecorino et vierge d’olive taggiasche. Mais on avait le choix aussi entre une blanquette de veau à la citronnelle et un haddock aux raisins et amandes. On a ensuite terminé par une savoureuse crème au chocolat. Il y en a pour tous les goûts au Cyrano. Un bistrot à découvrir ou redécouvrir sans modération !

Le Cyrano 
3 rue Biot, 75017 Paris (Métro 13 Place de Clichy)
Ouvert tous les jours : de 9h à 2h la semaine et de 10h à 2h le week-end
Site : https://www.instagram.com/lecyranoparis/

Image en une : Pierre Lucet Penato.

Kevin Sonsa-Kini

À lire également : LES 20 MEILLEURS RESTAURANTS CHINOIS À PARIS EN 2023 SELON ZIGZAG



Visite Guidée
Le Marais Paris

Le Marais hors des sentiers battus

Je m'inscris

News populaire