fbpx

Savez-vous à quoi servait cette étrange structure métallique datant de 1788 et située en plein Paris ?

La gloriette de Buffon © AdobeStock Brad Pict
Par Alexandre M

En architecture, il y en a pour tous les goûts, que l’on préfère le baroque, le gothique ou l’Art Nouveau. Et puis il y a ceux qui ne jurent que par le métallique. Très prisée au XIXe siècle, l’architecture métallique est encore aujourd’hui dignement représentée à Paris, ne serait-ce que par la tour Eiffel. Mais il serait bien dommage de croire que la tour imaginée pour l’Exposition Universelle de 1889 est la seule prouesse architecturale métallique de la capitale…

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l

Une Dame de Fer plus ancienne que la tour Eiffel

D’ailleurs, connaissez-vous la plus ancienne structure métallique de Paris ? Toujours debout, elle se trouve dans le 5ème arrondissement, au sein du Jardin des Plantes : la Gloriette de Buffon. Perchée au sommet du labyrinthe du jardin parisien, cette construction fascinante de 9 mètres de hauteur est un véritable chef-d’œuvre architectural du XVIIIe siècle, de par son ancienneté et par la prouesse de sa réalisation. Cette merveille de construction se trouve sur ce qui était autrefois la “butte des Copeaux”, sorte de dépotoir médiéval, recouvert de terre en 1303, sur lequel se dressait un moulin. Celui-ci a disparu lorsque le Jardin royal des plantes médicinales est créé en 1626 sur ordre de Louis XIII. La butte des Copeaux est alors convertie en lieu de promenade. Quant à la gloriette, elle est édifiée entre 1786 et 1788 en l’honneur de Georges-Louis Leclerc de Buffon, intendant du Jardin du Roi. Sa construction est réalisée sur les plans de l’architecte Edme Verniquet, également concepteur de l’amphithéâtre d’anatomie du Muséum, tandis que le métal provient des forges de Buffon, dans l’actuelle Côte-d’Or.

Illustration de la Gloriette de Buffon © Muséum National d’Histoire Naturelle
Illustration de la Gloriette de Buffon © Muséum National d’Histoire Naturelle

Bien plus qu’un simple élément décoratif

Précédant de plus de 50 ans les travaux de Victor Baltard et d’un siècle ceux de Gustave Eiffel, la Gloriette de Buffon est une prodigieuse combinaison qui associe cinq métaux : le fer, le cuivre, l’or, le bronze et le plomb. L’édifice repose sur huit colonnes métalliques et ouvragées, disposées en cercle, soutenant une structure circulaire en treillis portant elle-même un lanterneau circulaire de plus petite dimension. Au sommet de ce belvédère trône une girouette. Lors de son inauguration, la gloriette possède à son sommet un gong méridien marquant le midi solaire : chaque jour, à midi, un fil de crin est brûlé par une loupe. La rupture de ce fil changé tous les jours déclenche alors un mécanisme qui frappe douze heures sur un tambour chinois. Aujourd’hui disparu, ce mécanisme permettait de rappeler à tous l’heure du déjeuner.

Sommet de la Gloriette © La Forge d’Art Loubière
Sommet de la Gloriette © La Forge d’Art Loubière

inscription

Le repère parfait pour d’étonnantes soirées !

Au-delà de la prouesse technologique, la Gloriette de Buffon attire très vite de nombreux curieux… pas forcément là pour admirer le gong méridien ! L’écrivain Rétif de la Bretonne évoque dans son ouvrage, Les Nuits de Paris, le libertinage qui avait lieu à la fin du XVIIIe siècle autour de la gloriette après la fermeture du Jardin des plantes. Mais que l’on ne s’y trompe pas : il s’agit en fait de “libertinage intellectuel”. Des Parisiens de l’aristocratie et de la bourgeoisie s’y retrouvaient en effet masqués, voire costumés, pour discuter, écouter de la musique ou danser autour d’un café ou une tasse de thé. Ces soirées confidentielles se tenaient aussi à l’époque dans d’autres jardins des capitales européennes, contribuant au tissage de liens au-delà des classes sociales et à la diffusion d’idées nouvelles.

Le cèdre du Labyrinthe, par Jean-Baptiste Hilair (1794) © Gallica
Le cèdre du Labyrinthe, par Jean-Baptiste Hilair (1794) © Gallica

Un important vestige de l’Histoire de Paris à préserver

Classée comme le reste du Jardin des Plantes aux Monuments historiques, la structure métallique a malheureusement souffert du temps.C’est ainsi qu’elle bénéficie dans les années 80 d’une rénovation en partie financée par le couturier Karl Lagerfeld. Menacé par les intempéries, la pollution et la corrosion, l’édifice a été fermé pour travaux en 2016 et rouvert en 2018. Inscrite au programme pour le patrimoine de Stéphane Bern, la Gloriette de Buffon est à nouveau accessible au public, qui peut venir admirer de près cette incroyable construction. Si des soirées similaires à celles du XVIIIe siècle ne s’y tiennent plus, une balade autour de la Gloriette est l’occasion d’admirer deux dernières curiosités. Tout d’abord, une inscription épicurienne en lettres dorées “Horas non numero nisi serenas“, qui signifie “Je ne compte que les heures qui sont sereines“. Enfin, sur une des colonnettes, figure un graffiti calligraphié datant du siège de Paris de 1870, où il est écrit “Dieu Seigneur Éternelle rendez-nous victorieux Confondez les Prussiens”. La preuve supplémentaire que ce discret monument a été un témoin privilégié de l’Histoire de Paris pendant de nombreux siècles.

La Gloriette de Buffon au sommet de l’ancienne butte Copeau © Muséum National d’Histoire Naturelle
La Gloriette de Buffon au sommet de l’ancienne butte Copeau © Muséum National d’Histoire Naturelle

 

Gloriette de Buffon
Jardin des Plantes
75005 Paris

À lire également : Ce restaurant est incontournable de Paris depuis le XVIIe siècle !

Image à la une : Gloriette de Buffon © Alamy

https://f.info.pariszigzag.com/f/p?q=n4l6TIJ-xaXwmPcVukeg0JIv3j35jY1Hp2d9b9w0MxToUZjbYmkjQJFGucEje1zlUsrplyzy9fTMEuGtw5Uuk4PoGLToiAdX7q7gCE5Ygds9xBhdFqorr2qPLhut1rdkUQO0aAGCidqra1GnWkoTHPimgWFOY7qWJPEXp_zcUbNP0UkwaMecwb0zO5uuH0rpRjwOw5fN0JrNnvIqari3wp9gPUvD1NMV1aFunX5bGC1780yCJ0nq4OqSUdUqIc4l



Visite Guidée

Paris au temps de Lutèce

Je m'inscris

News populaire