La condamnation des sorcières au Parlement de Paris

Depuis plusieurs années, le féminisme a redoré l'image de la sorcière en la présentant comme un symbole d’indépendance dans une société patriarcale. Si la sorcellerie existe depuis l’Antiquité, de nombreuses femmes jugées hérétiques – ainsi que des hommes – vont être victimes d’une persécution qui va s’étendre dans toute l’Europe dès la fin du XIVe siècle.

Cet article est réservé aux membres Zigzag. Pour accéder à tous les articles en illimité et soutenir Paris Zigzag cliquez sur s’abonner.

S'abonner

Les prochaines visites guidées



Voir toutes nos activités