fbpx

Les combats de La Fronde, premier quotidien français dirigé par des femmes

Par Romane Fraysse

Créé en 1897 par Marguerite Durand, le journal La Fronde mène la barque durant six ans avec son équipe entièrement féminine regroupant des pionnières de tous les bords, comme Séverine, Clémence Royer, Blanche Galien ou Jeanne Chauvin. Dans une visée humaniste, le quotidien ne se revendique pas explicitement féministe, et cherche surtout à changer les mœurs en prouvant que les femmes sont capables de traiter tous les sujets dits masculins avec le même sérieux.

Cet article est réservé aux membres Zigzag. Pour accéder à tous les articles en illimité et soutenir Paris Zigzag cliquez sur s’abonner.



Visite Guidée
Paris la nuit avec du brouillard

Le Paris du crime

Je m'inscris

News populaire