fbpx

Reconnaissez-vous ce joyau de l'Art Nouveau caché dans l'un des plus mythiques Grands Magasins de Paris ?

La Coupole des Galeries Lafayette
Par clementine

Entre histoire fascinante et beauté intemporelle, la Coupole des Galeries Lafayette ne cesse d’émerveiller. Paris ZigZag vous révèle les secrets de ce bijou d’architecture Art Nouveau, témoin de l’histoire de Paris et de l’audace des Galeries Lafayette.

Les Galeries Lafayette, petit magasin devenu grand

Les Galeries Lafayette sont nées de l’ambition et de la vision d’un homme, Théophile Bader, et de son cousin Alphonse Kahn. En 1893, ils ouvrent leur premier magasin au 1 rue La Fayette. Le succès est immédiat, et leur entreprise ne cesse de croître. Le bâtiment initial est rapidement devenu trop petit pour répondre à la demande croissante des clients et le duo rachète progressivement les immeubles voisins, dont le bâtiment au numéro 40. En 1912, la magnifique coupole est inaugurée, comme un emblème de la modernité et de l’excellence des Galeries.

Une architecture unique

Cette prouesse architecturale est le fruit de la collaboration de trois artistes : Ferdinand Chanut pour la géométrie et la structure, Jacques Grüber pour les vitraux et Louis Majorelle pour la ferronnerie (balcons et passerelles). Elle se compose de dix faisceaux, formant une immense fleur de 1 000 m2 de vitraux. Culminant à 43 mètres de hauteur, elle apporte de la lumière naturelle à l’immense magasin. Avec ses vitraux colorés et ses motifs floraux en fer forgé, elle est caractéristique du mouvement Art Nouveau. Entre art et fonctionnalité, ce bijou d’architecture créé une atmosphère chaleureuse et accueillante, unique à bien des égards.

À lire également : Les plus beaux immeubles Art Nouveau

Une petite histoire fascinante

La Coupole a miraculeusement traversé le temps, mais elle aurait pu avoir un destin bien différent. En effet, lors de la seconde Guerre Mondiale, les vitraux ont été retirés afin de ne pas être endommagés ou de tomber en cas de bombardement. Lors de la reconstitution de l’ouvrage, à la fin de la guerre, les artisans se sont rendus compte qu’il manquait malheureusement certaines pièces. Les vitraux manquants ont alors été remplacés par des verres blancs. 

inscription

Une place centrale dans le grand magasin

Outre son emplacement stratégique, la Coupole revêt une place symbolique particulière. Lors de fêtes de fin d’année, elle est décorée et illuminée. Elle se pare également de ses plus beaux atours lors d’évènements spéciaux comme lorsque l’artiste coréenne Kimsooja a réalisé une installation inédite intitulée “To Breathe”. Pour cette oeuvre exposée au printemps 2023, l’artiste a installé un film diffractant la lumière naturelle sur la Coupole de manière à créer un arc-en-ciel de couleurs.

Une rénovation minutieuse

En 2020, après près de 110 ans de bons et loyaux services, La Coupole a bien mérité son coup de jeune. Confiée à La Maison du Vitrail, la tache était à la hauteur du prestige du monument. La nuit, les vitraux étaient retirés un à un pour être nettoyés, restaurés et solidifiés avant d’être replacés.

 

Crédit photo de une : Adobe Stock – Andrey Kuzmin



Visite Guidée
Le Passage des Panoramas à Paris

Les plus beaux passages couverts

Je m'inscris

News populaire